Le terme « islamophobie » recouvre un racisme antipauvre

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
pouce d'argument Cet argument est un argument CONTRE dans le débat L'extrême-gauche doit-elle lutter contre l'islamophobie ?
.
pouce d'argument Cet argument est une objection dans le débat L'extrême-gauche doit-elle lutter contre l'islamophobie ?
.
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est un sous-argument de Il faut préférer la lutte antiraciste à la lutte contre l'islamophobie
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Le terme « islamophobie » est ambigu
Le terme « islamophobie » recouvre un racisme antipauvre
Lutte ouvrière ne propose aucune proposition concrète de lutte contre le racisme
.
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est une objection à Il existe une oppression spécifique envers les musulmans
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Le terme « islamophobie » recouvre un racisme antipauvre
.

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations

« Sarkozy ne s'est pas comporté en « islamophobe » hypocrite en mettant en place en 2003, en tant que ministre de l'Intérieur et des cultes, le Conseil français du culte musulman, mais en homme politique de la bourgeoisie française responsable. Ce projet, qui avait été initié par ses prédécesseurs socialistes Chevènement et Vaillant, servait les intérêts de celle-ci en créant une structure susceptible de faire encadrer une large fraction de la population d'origine musulmane par des gens aussi opposés que les ministres de la République à toute contestation sociale. Et nul ne peut dire que les princes saoudiens ou les émirs du Golfe sont victimes d'islamophobie quand ils viennent en France en voyage politique, en voyage d'affaires ou pour un séjour sur la Côte d'Azur. Si la grande majorité de la population d'origine musulmane est soumise par les autorités à des mesures discriminatoires, vexatoires, c'est bien plus pour des raisons sociales que pour des raisons religieuses, et le maire de Gussainville déjà cité a donné un bon exemple de ce racisme-là, en déclarant qu'il avait voulu parler des chômeurs, des érémistes et des retraités. D'ailleurs les Roms, qui professent pour la plupart un christianisme ostentatoire, sont victimes du même mépris, des mêmes discriminations, des mêmes tracasseries, que les populations pauvres d'origine musulmane, du même racisme antipauvre. »
Lutte ouvrière, « Communisme, religions et intégrismes », Lutte de classe, n°126, mars 2010.

[ + Ajouter une citation ]

Sous-arguments

[ + Ajouter un sous-argument ]

Objections

Un terme reconnu par la communauté scientifique des sociologues

Page détaillée
Le terme « islamophobie » est reconnu par la communauté scientifique des sociologues
[ Modifier ]
« Les questions posées par la définition de l’islamophobie montrent comment les sciences sociales se (ré)approprient un sujet polémique dans le débat public. Dans la recherche anglophone, la plupart des études sur l’islamophobie se citent mutuellement pour faire le point sur les débats de définition, avant d’ajouter une pierre à l’édifice. Cet effort donne à voir la fabrique d’un nouveau concept, et révèle la prudence, les tâtonnements mais aussi un certain engouement des sciences sociales face à l’islamophobie. Dans un premier temps, cet état des lieux visait à faire entendre en France les échos d’un débat scientifique qui nous semble le préalable à toute recherche ultérieure sur le sujet. Les publications sur l’islamophobie continuent à englober des réalités extrêmement variées, ce qui peut parfois poser un problème de cohérence. Cependant, nombre d’auteurs assument que le terme ne soit pas strictement défini et considèrent que les différentes perspectives de recherche donnent un aperçu large de ce qu’est l’islamophobie. »

[ + Ajouter une objection ]

Références

[ + Ajouter une référence ]


Débat parent