Manger des animaux conduit à infliger aux animaux d'élevage une violence source de nombreuses souffrances quels que soient les animaux

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
pouce d'argument Cet argument est un argument POUR dans le débat Faut-il arrêter de manger des animaux ?
.
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est un sous-argument de Manger des animaux conduit à infliger aux animaux d'élevage une violence source de nombreuses souffrances
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Manger des animaux conduit à infliger aux animaux d'élevage une violence source de nombreuses souffrances sur les poulets
Manger des animaux conduit à infliger aux animaux d'élevage une violence source de nombreuses souffrances sur les cochons
Manger des animaux conduit à infliger aux animaux d'élevage une violence source de nombreuses souffrances sur le bétail
Manger des animaux conduit à infliger aux animaux d'élevage une violence source de nombreuses souffrances sur les saumons
Manger des animaux conduit à infliger aux animaux d'élevage une violence source de nombreuses souffrances quels que soient les animaux
On ne peut pas caractériser la souffrance animale
L'élevage implique moins de cruauté pour les animaux que l'état sauvage
L'élevage intensif a changé notre rapport au bien-être des animaux
.

Présentation de l'argument

* de nombreux animaux sont abîmés
  • de nombreux animaux sont infirmes
  • de nombreux animaux sont malades (du fait, notamment, de dérèglements de leur système immunitaire et du stress subi)
  • les animaux sont souvent saignés, écorchés et démembrés lorsqu'ils sont conscients :
    • l'efficacité de l'étourdissement est parfois volontairement réduite (pour ne pas que le coeur des animaux ne fonctionne plus du tout, qu'ils saignent trop lentement et que trop de sang (et donc de bactéries) restent dans la viande)
    • la majorité des abattoirs sont incapables de rendre les animaux inconscients d'un seul coup (du fait de la vitesse de la chaîne et de la mauvaise formation du personnel)
  • les animaux sont confinés dans des espaces hyper réduits
  • les animaux subissent un stress important
    • une part supérieure à la moyenne d'animaux ont des difformités à la naissance : becs de lièvre, absence d'anus, hermaphrodisme, tétons inversés, pattes écartées, tremblements, hernie, etc.
  • les animaux doivent subir une croissance trop rapide (notamment pour éviter, chez les poulets, le développement de hiérarchies sociales qui susciteraient des affrontements) :
    • ils ont alors des difficultés à respirer et à marcher
  • les animaux sont (au moins aux USA) décapités lorsqu'ils sont encore conscients (ils sont tués seulement après)
  • les animaux agonisants sont laissés à l'abandon
  • une part non négligeable d'animaux sont maltraités par les travailleurs
  • les animaux bébés sont envoyés par la Poste
  • les parents reproducteurs ont de mauvaises conditions de vie
    • « éternel Treblinka », abattoirs comme camps d'extermination (Isaac Bashevis Singer)

Citations

[ + Ajouter une citation ]

Sous-arguments

[ + Ajouter un sous-argument ]

Objections

[ + Ajouter une objection ]

Références

[ + Ajouter une référence ]


Débat parent