Le modèle de financement du revenu de base proposé par Génération libre est injuste

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument [ modifier ]

Basé sur l'augmentation de la CSG et la baisse de l'impôt sur les sociétés, le modèle de financement du revenu de base proposé par Génération libre est injuste.

Citations [ modifier ]

« Maintenant, les vacheries : les plus grands gagnants seraient les entreprises (suppression de l'impôt sur les sociétés et d'une partie des cotisations patronales), les foyers les plus favorisés (remplacement de l'impôt progressif sur les revenus par un prélèvement à taux uniforme : le dixième le plus riche disposerait de 31 % du total des revenus disponibles, contre 25 % actuellement selon l'Insee), tandis que les perdants seraient surtout les personnes seules titulaires de minima sociaux autres que le RSA, et l'Etat, privé de toute incitation fiscale (dons, services à domicile…). Moins de paperasse et de complexité contre davantage d'inégalités : liber porte bien son nom, malgré ses vêtements chatoyants. »
Denis Clerc, « Liber, un revenu de liberté pour tous », juin 2015.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]