La privatisation d'ADP serait une mauvaise affaire pour l'Etat parce que la privatisation des autoroutes n'a pas été une bonne affaire

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
pouce d'argument Cet argument est un argument CONTRE dans le débat Faut-il privatiser ADP ?
.
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est un sous-argument de La privatisation d'ADP serait une mauvaise affaire pour l'Etat
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
La privatisation d'ADP serait une mauvaise affaire pour l'Etat parce qu'ADP est rentable et rapporte des dividendes à l'Etat
La privatisation d'ADP serait une mauvaise affaire pour l'Etat parce que la privatisation des autoroutes n'a pas été une bonne affaire
La privatisation d'ADP serait une mauvaise affaire pour l'Etat parce que la concession risque de se prolonger à perpétuité
Aucune objection n'a été entrée.
.

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations

« Le précédent de la vente autoroutes à Vinci et consorts parle de lui-même. Les autoroutes ont été vendues environ 10 milliards d’euros en dessous de leur prix de marché, et rapportent chaque année 4 à 5 milliards d’euros de dividendes aux actionnaires ! »
François Ruffin, « Faut-il privatiser les aéroports de Paris (ADP) ? », Le Drenche, 13/06/2019.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

Des leçons des privatisations passées ont été tirées

Page détaillée
Des leçons des privatisations passées ont été tirées
[ Modifier ]
« Les privatisations ont conduit à des erreurs dans le passé, nous en avons tiré les leçons. Ainsi, sur l’augmentation des prix, constatée après la privatisation des autoroutes : le futur concessionnaire d’ADP devra négocier les tarifs avec l’Etat et, faute d’accord, ce dernier reprendra la main ; sur la possibilité pour le concessionnaire de céder l’entreprise, comme l’a fait l’investisseur de Toulouse : il faudra l’autorisation de l’Etat pour céder les actifs d’ADP. L’Etat cède des actifs, pas sa responsabilité ni son autorité. »
Olivia Grégoire, « Faut-il privatiser les aéroports de Paris (ADP) ? », Le Drenche, 13 juin 2019.

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]


Débat parent