La notion d'incitation est floue

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument [ modifier ]

La loi prévoit de sanctionner l'incitation (ou la provocation) à la haine. Mais inciter, ou provoquer, c'est lancer un message, ce n'est pas obliger. On veut sanctionner une infraction aux contours flous : toute œuvre, toute philosophie n'incite-t-elle pas à une multitude indéterminée d'actes ? Ainsi, l'Ancien Testament incite à aimer son prochain et à combattre les infidèles, voire à punir les homosexuels. Faut-il interdire l'Ancien Testament ? De même, certains livres d'Aristote légitiment l'esclavage, et certains textes de Platon justifient le régime des philosophes-rois ; ils incitent donc à pratiquer l'esclavage et à combattre la démocratie. On commence à déboulonner des statues de personnages historiques ayant eu de telles idées, on va continuer sur cette pente et bientôt il faudra expurger, comme dans les régimes totalitaires, toute la philosophie et la littérature, au nom des meilleurs principes.

Citations

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débats parents