Discussion Wikidébats:Questionnements sur la méthodologie

Aller à : navigation, rechercher

À propos de ce flux de discussion

Non modifiable

Vous avez des questions, des remarques ou des critiques portant sur la méthodologie de Wikidébats ? Ce flux de discussion est là pour vous.

Voir aussi

Visibilité des arguments pseudoscientifiques

4
Wikinuma (discussioncontributions)

Voilà une remarque très intéressante reçue sur le compte Facebook de Wikidébats :

"Bonjour, je trouve votre projet très intéressant mais il soulève une question à la quelle je n'ai pas trouvé de réponse en parcourant votre page. Le fait que des arguments et des données ayant fait la preuve de leur validité puissent être mis au même niveau que des arguments pseudoscientifiques reflète-t-il véritablement une position "neutre" ? Sous couvert d'exhaustivité, l'absence de visibilité de ce qui fait la valeur d'un argument - son niveau de preuve - n'est-il pas problématique ?"

Manu P. (discussioncontributions)

Bonne question! J'y pense depuis quelques jours et ma manière de traiter le sujet serait via des tags #Conflit_d'Intérêts et #Théorie_du_Complot. Ils seraient soumis à une définition rigoureuse (avec une page d'explication dédiée) pour limiter les jugements trop subjectifs.

Cyberic71 (discussioncontributions)

Je reviens sur deux points :

  • comment pondérer les arguments ?

As-tu mentionné à @Christian Camus la grille d'évaluation que j'ai élaborée, qui permet à chacun d'appliquer une pondération selon son propre jugement. Cet argument est-il fondé ou non ? Cet argument est-il important ou non ? http://hyperdebat.net/IMG/xls/hyperdebat_-_grille_autoevaluation_arguments_concordat.xls

  • personne ne semblait avoir le temps de participer.

Il y a une question de temps, mais surtout de qualité des interventions. car du temps disponible, il y en a pour ce genre de travail, sinon Wikipedia n'en serait pas là. Mais la qualité n'est pas à la hauteur des attentes. La quantité y est, pas la qualité ! Il faudra à mon avis arriver à professionnaliser l'outil, mais sans éjecter les bénévoles, bien au contraire.

Wikipedia ou Wikidébats, c'est un travail de recherche et de mise en forme d'information. De qui est-ce la compétence ? Des journalistes et des médias... Mais de médias d'un nouveau genre qui ne présenteraient plus des "instantanés" de l'actualité, mais la présentent de manière suivie, cumulative et contradictoire. C'est d'autant plus indispensable que sur internet l'information est de plus en plus atomisée et tombe rapidement aux oubliettes (Les sites de flux comme Twitter et Facebook tiennent maintenant le haut du pavé ...Facebook ne possède même pas de moteur de recherche interne !) Hyperdebat et maintenant wikidebats en sont des ébauches.

Justin (discussioncontributions)

Oui, effectivement, j'ai mentionné à @Christian Camus ton outil de pondération, qui me semble important à ajouter dans les fonctionnalités de Wikidébats. Manu a aussi parlé de différents filtres qui pourraient être superposées à Wikidébats suivant le désir des utilisateurs, certains filtres - si j'ai bien bien compris - faisant apparaître des appréciations "qualitatives" sur les arguments. Tout cela est à développer.

Ton post me permet d'aborder plus les questions débattues samedi à la réunion d'information qu'on a organisée à la Cité des sciences.

On a aussi parlé de la façon de "conclure" ou non un débat (à un instant t, en fonction des connaissances disponibles etc.). Christian disait que si un débat était conclu, il fallait alors fermer certains débats qui en dépendaient logiquement, et en ouvrir d'autres. Christian espère une sorte d'arborescence logique entre les débats sur le site. Manu lui a fait remarquer que les utilisateurs d'un site n'entrent pas sur la page d'accueil, mais sur un débat ou une page en particulier, et donc que cette vision d'ensemble est relativement secondaire pour eux.

Pour ma part, j'ai dit que je ne voyais pas trop la possibilité de conclure un débat, mais en revanche qu'il devrait être possible de conclure sur un argument défini (par ex. le réfuter).

Plus généralement :

  • le projet de Wikidébats est quelque chose d'énorme, ce n'est pas à 2 bénévoles à Paris que l'on arrive de près ou de loin à mettre sur pied une telle machinerie. Déjà à 2 on a trop de sollicitations : mails, débats à avancer, contacts, présence à la Cité des sciences, diffusion des flyers, tracts, twitters... On devrait être 5 ou 6 à Paris juste pour réussir à faire face à l'activité qui est demandée à ce stade !
  • Wikidébats me semble relever de quelque chose qui se rapprocherait d'un grand média voire d'une institution : développement informatique, tenue des débats, surveillance et correction (coquilles, messages mal placés, mal rédigés etc.), rédaction, diffusion et contacts avec les enseignants, journalistes etc.
  • l'idée du débat méthodique, lisible etc. semble maintenant se diffuser ; je vois la différence des réactions à ce que nous racontons maintenant et durant les années 2000 (à l'époque d'Hyperdébat, tout le monde m'objectait que "ce que vous voulez faire, ça existe déjà, c'est Internet !" ; aujourd'hui les gens ont compris que ça n'existe pas du tout)
  • tôt ou tard il y aura "quelque chose" qui reprendra cette idée ; ce sera peut-être Wikidébats, plus vraisemblablement un concurrent américain qui y mettra les moyens (une université ou une fondation). Dans tous les cas, Wikidébats permet déjà de relever le niveau demandé pour ce support, et présente des débats qui sont ou seront je pense à un niveau d'exhaustivité et de profondeur meilleur que ce qui existe et existera à court et à moyen terme. L'étape difficile sera quand il faudra vraiment qualifier et évaluer les arguments, car il n'y a pas de théorie de l'argumentation suffisamment consensuelle et fluide ou intuitive pour le faire. Donc je pense qu'on va devoir en rester un certain temps à la présentation neutre des arguments, ou alors on risque de tomber dans une forme subtile de censure, au prétexte louable de débusquer les sophismes et les fake news...

Étiquetage des arguments

25
Wikinuma (discussioncontributions)

L'autre jour j'ai eu une discussion avec Felipe Schenone, le créateur de Wikidebate, qui a notamment porté sur l'étiquetage proposé sur Wikidebate en arguments "refuted" ou "sustained" (on pourrait traduire par "non-réfuté"), qui pose à mon avis des soucis.

Tel que l'algorithme de Wikidebate est fait, si un argument n'a pas d'objection, alors il est "sustained". Il suffit qu'il y ait une objection non réfutée pour que l'argument soit "réfuté". Le souci, c'est que ce n'est pas parce qu'il y a une objection non réfutée qu'un argument ne tient pas, parce que l'objection peut être jugée très faible par le lecteur. Par exemple, l'objection "Le revenu de base représente un danger pour l'autonomie des femmes" n'enlève pas tout le bien-fondé de l'argument "Le revenu de base apporte plus de liberté aux individus", parce qu'il ne le réfute que partiellement ; mais aussi parce que l'importance de cette objection est très subjective : le macho se foutra de cette objection, tandis que la féministe y accordera une grande importance.

À l'inverse, un argument qui ne présente pas d'objection (sur le site !) n'est pas forcément mieux fondé qu'un autre. Cela ne dépend que de la richesse du site, et il suffit de voir le débat sur l'existence de Dieu sur Wikidebate pour voir le simplisme auquel ça peut conduire, puisque tous les arguments pour l'existence de Dieu sont présentés comme "réfutés". Puisqu'il y a deux arguments contre qui sont présentés comme "sustained", on est amené à conclure que non, Dieu n'existe pas, ce qui (quoi qu'on en pense) parait un peu rapide comme conclusion quand on sait que ce débat existe depuis plus de 2000 ans et qu'il est loin de se réduire aux quelques arguments présentés.

Mais le problème n'est pas qu'une question de richesse de l'inventaire d'arguments. Même si les arguments appuyant chaque argument (et les arguments appuyant les premiers arguments, et les arguments appuyant ces arguments, etc.) figuraient sur le site, il viendrait le moment où il y aurait besoin de trancher sur les arguments à la racine de tous les autres. Sont-ils vrais ? Sont-ils faux ? On ne sait pas jusqu'à maintenant ? Ou on ne peut savoir du tout ?

C'est un problème qui concerne tous les débats métaphysiques comme celui-là, mais aussi tous les débats portant sur des valeurs (c'est-à-dire des arguments en "Il faut"). Les valeurs se discutent et peuvent être justifiées par des arguments. Mais chacun de ces arguments dépend d'autres valeurs, dont la justification dépend d'autres valeurs, etc. À chaque fois, la validité dépend de considérations très fluctuantes selon les individus, et il est très complexe d'aboutir à une justification objective (même si le fil de ces justifications peut être retracé de façon impersonnelle).

Trancher ce genre de débats parait actuellement impossible dans la pratique sans faire preuve de partialité (on pose comme axiomes telles et telles valeurs).

Justin (discussioncontributions)

Il me semble qu'un argument ne peut être considéré comme "Validé", "Réfuté" ou "Indécidable" (plutôt qu' "Inconnu" ?) seulement à la fin du débat sur l'argument. C'est donc en quelque chose après une longue chaîne d'arguments, d'objections, d'exemples etc. à propos d'un seul argument que l'on pourrait éventuellement dire que l'argument a été "réfuté ou "validé" ou jugé "indécidable".

Justin (discussioncontributions)

Pour l'étiquetage des arguments, il me semble qu'ils relèveraient plutôt de façon de caractériser sa nature. Je songe aux éléments donnés par Gilbert Dispaux dans son ouvrage "La Logique et le quotidien", qui caractérise les énoncés comme "Jugement d'observateur" (un fait, une observation etc.), "jugement de prescripteur" (vision d'une norme : "il faut faire ceci") , etc. Mais pour des arguments complexes, une telle caractérisation n'est peut-être pas pertinente...

Pour les arguments qui reposent sur des valeurs... C'est un vaste débat, à en croire divers travaux certains "jugements de valeurs" peuvent peuvent être "tranchés". C'est ce que soutient Raymond Boudon dans ses bouquins, notamment "Le Juste et le Vrai"...

Wikinuma (discussioncontributions)

Pour éviter une partie du problème, Felipe ne parle pas de la validité de l'argument, de la même façon dont Popper dit qu'il ne faut pas parler de la validité ou de la vérité d'une théorie scientifique, mais de sa réfutabilité. Sur Wikidebate, on dit juste que l'argument est "réfuté" ou "non-réfuté".

Par contre, le problème est qu'une objection n'est pas souvent une réfutation logique.

Justin (discussioncontributions)

A mon avis, il y a plusieurs questions distinctes ici :

  • il est intéressant de savoir la consistance d'un argument.
  • Mais on ne peut pas savoir ça "a priori", on ne peut évaluer un argument qu'après un débat mené si possible à terme sur cet argument.

Donc on pourrait avoir ceci : sur la place de présentation général, l'argument. Quand on ouvre la page dédiée à l'argument, les sous-arguments POUR et CONTRE; Et à la fin, comme sorte de point d'étape provisoire, une évaluation, du genre "à l'instant t, l'argument X est Validé - Réfuté - Indécidable"

Justin (discussioncontributions)

Exemple de problème lié au débat méthodique et exhaustif : on peut écouter TOUS les arguments, y compris ceux qui paraissent "farfelus" ou "dangereux" ou sophistiques ou immoraux. Il faut intégrer ces arguments "faux" au même titre que les autres arguments dans l’arborescence d'un débat.

Si ces arguments sont effectivement faux ou farfelus, ils seront réfutés a posteriori, mais pas écartés a priori.

Manu P. (discussioncontributions)

Pour moi, les étiquettes pourraient nous aider à distinguer les arguments sains (à l'aide de la typologie de Gilbert Dispaux par exemple) des arguments "malsains" (sophistiques, canulars, lobbies...)

Justin (discussioncontributions)

Je crains que "sains" et "malsains" soit trop subjectif. L'intérêt d’une typologie est d'être neutre, et juste de définir la nature logique d'un argument, sans y ajouter un jugement de vérité.

En fait il s'agit par exemple de savoir si un argument est une prescription morale, une observation, etc., sans dire si ce jugement prescriptif ou cette observation sont "valides"...

Manu P. (discussioncontributions)

De plus, en que contributeur sur le site, des étiquettes "Réfuté" et "Non-réfuté" me permettraient d'aller rapidement aux objections qui m'intriguent. Après je comprends que ces étiquettes soient dangereuses pour des personnes qui viennent apprendre et non pas contribuer

Manu P. (discussioncontributions)

Je pense qu'on rencontrera assez souvent des arguments falacieux et qu'il est important qu'il ne soient pas simplement marqués en tant que "jugement de valeur". J'espère que le débat de ce weekend pourra nous fournir des exemples concrets pour étayer ma pensée

Justin (discussioncontributions)

Mais on ne sait qu'un argument est fallacieux qu'a posteriori, non a priori.

Donc c'est non pertinent d'indiquer a priori "tel est argument est fallacieux" ! lol

Si quelqu'un sort "la Terre est plate" comme argument, on a pas besoin de dire "cet argument est fallacieux" mais juste de renvoyer vers des objections - ce qui peut à la limite donner un débat "la Terre est-elle plate ?" pour ceux que ce sujet intéressera.

Manu P. (discussioncontributions)

Sur un débat tel que "La psychanalyse est-elle une imposture?", on aurait quelques arguments sains et une vingtaine d'arguments fallacieux. Tant mieux pour le lecteur qui voudra lire tous les arguments et contre-arguments, et contre-contre...mais l'étiquetage rendra service à beaucoup de monde. Je le verrais bien comme une option qui peut être cochée pour ceux qui le préfèrent, en précisant bien qu'il ne s'agit pas d'une qualification objective ni définitive de l'argument.

Manu P. (discussioncontributions)

Après réflexion, le label d'argument fallacieux (la "fallacy" identifiée étant à préciser) ne doit pas dispenser d'une objection en bonne et due forme qui donne sa source.

Wikinuma (discussioncontributions)

En fait, je pense pas que les arguments fallacieux soient courants dans les débats écrits, et je pense même que c'est le contraire. En ce sens, je pense pas qu'il y ait vraiment un usage à ces étiquettes du type "Argument fallacieux" (c'est-à-dire que je pense pas qu'on puisse éliminer une vingtaine d'arguments dans le débat sur la psychanalyse). Tout cela sera confirmé ou non par la pratique, par l'intérêt qu'on en verra dans les débats qui auront été synthétisés. En attendant, je suis sceptique sur ce genre de fonctionnalité.

Manu P. (discussioncontributions)

Oui, je serai d'ailleurs peut-être le premier à m'y opposer si la pratique ne le justifie pas par la suite

Wikinuma (discussioncontributions)
Manu P. (discussioncontributions)

Est-ce que tu trouves que la question du débat est bien formulée ?

Wikinuma (discussioncontributions)

C'est-à-dire ? Moi je la comprends comme "L’algorithme dialectique (qui est à la base de la présentation des débats du site) permet-il de bien présenter les débats ?".

Manu P. (discussioncontributions)

Une question légitime me semble être "Faut-il utiliser un algorithme dialectique ?" qui est une question qui ouvre sur de multiple aspects. Au lieu de ça, sous le titre, il pose 2 questions : Est-ce que l'algorithme est utile et est-ce qu'il privilégie celui qui a le dernier mot (qui sont des questions assez spécifiques). Personne ne répond à la première question (qui n'a pas grand chose à voir avec le titre du débat) et il répond à la deuxième dans son argument Pour (alors qu'il devrait y répondre en tant qu'objection d'un argument contre). Par ailleurs je suis d'accord avec toi sur le fait que l'algorithme de permet pas de régler le débat une bonne fois pour toute. Mais si la question titre était "est-ce utile?", alors j'aurais deux-trois arguments Pour à ajouter

Wikinuma (discussioncontributions)

Oui, je suis d'accord. La question devrait être plus générale, du type "Faut-il utiliser l'algorithme dialectique pour présenter les débats ?", ou "L'algorithme dialectique est-il pertinent pour présenter les débats ?". Comme ça, on pourrait ajouter les arguments "pour" du type "C'est utile" : "Par le fait de dire pour chaque argument s'il est réfuté ou non, l'algorithme dialectique incite ceux qui ne sont pas d'accord à apporter leurs objections."

Tu pourrais faire tes remarques dans la page de discussion du débat, ça vaudrait le coup je pense.

Justin (discussioncontributions)

Je ne sais pas si vous avez soulevé ce point, mais le terme "réfuté" me semble en jeu. Dire qu'il y a eu une ou des objections à un argument, c'est une chose (qui mérite peut-être d'être signalée par une étiquette sur l'argument) ; dire qu'un argument est "réfuté" (c'est-à-dire invalidé ou délégitimé) est une autre chose... Peut-être qu'il faudrait trouver un autre terme que "réfuté" dans l'étiquette ("contredit" par ex., qui est plus neutre et désigne bien l'opération dont il est question).

Manu P. (discussioncontributions)

Oui, voir qu'une étiquette colorée (vert si c'est en attente d'objection ou gris pour objection en attente de réponse), sans dénomination, et on explique quelque part le principe de l'agorithme en termes neutres (argument, objection, réponse...)

Justin (discussioncontributions)

Je pense qu'il faudrait donc remplacer le terme (argument) "réfuté" par le terme (argument) "contredit", ce qui poserait moins de problèmes.

Wikinuma (discussioncontributions)
Manu P. (discussioncontributions)

ok

Questions du type "Comment lutter contre le chômage ?"

8
Wikinuma (discussioncontributions)

Plutôt que de créer un autre type de débats qui ne soient pas en pour/contre, est-ce qu'on ne pourrait pas traiter tous les débats du type "Comment lutter contre le chômage ?" en débat du type "Peut-on lutter contre le chômage ?".

Les réponses à cette question impliquent en effet de lister les réponses à la question "Comment ?", c'est-à-dire les solutions.

De plus, une question du type "Peut-on... ?" implique de lister tous les arguments qui vont contre la question, c'est-à-dire les arguments généraux contre ces solutions, autrement dit les arguments du type "Non, on ne peut pas".

Justin (discussioncontributions)

L'idée du "peut-on ?" me paraît bonne. J'ai proposé un débat "Peut-on discuter avec tout le monde ?" qui est un peu une autre version de la liberté d'expression... Cela nous ferait mettre aussi "Peut-on discuter rationnellement de l'existence de Dieu ?" Sur l'éducation : "Peut-on trouver une meilleure méthode pour l'éducation ?" etc.

Est-ce que cette forme permet de répondre aux questions de définition du genre "Qu'est-ce que Dieu ? " ou "Comment définir Dieu ?" Ce serait donc : "Peut-on définir Dieu ?" - "Oui, comme ceci, cela etc." Mais le CONTRE ?

Dans un sujet comme "Peut-on lutter contre le chômage ?", n'aura-t-on pas une structure déséquilibrée : d'un côté une assez longue liste de solutions ; de l'autre, peu d'objections (ou des objections artificielles, là pour montrer qu'on a trouvé des objections ?). Car existe-t-il des arguments sérieux qui disent que l'on ne peut pas lutter contre le chômage ?

En tout cas, à explorer...

Justin (discussioncontributions)

Par rapport à ton idée de proposer des wikidébats de la forme "Peut-on lutter contre le chômage ?", il me semble possible de poser carrément des wikidébats de la forme : "Comment lutter contre le chômage ?" avec en familles d'arguments les grandes options possibles :

  • en réduisant les impôts : POUR/CONTRE
  • en relançant la consommation : POUR/CONTRE
  • en partageant le travail : POUR/CONTRE
  • etc.

Peut-être que l'on pourrait aussi envisager des débats "définitionnels" de la forme suivante : par ex. "Qu'appelle-t-on Dieu ?"

  • Dieu c'est X : POUR/CONTRE
  • Dieu c'est Y : POUR/CONTRE
  • etc.

Dès l'intro d'un débat, il serait intéressant que les membres puissent indiquer des débats préalables. A mon avis, cela devrait être une rubrique de toute intro de lister les débats qui se trouvent en amont de la question posée.

Justin (discussioncontributions)

Pour tes réflexions sur la méthodologie du débat, je t'envoie ce texte écrit il y a quelques années. J'essayais d'y réfléchir aux différents types de débats possibles et à leur forme :

Points de départ des débats Voici des questions qui peuvent servir de "points de départ" à des débats :

  • Le libéralisme enrichit-il ou appauvrit-il les peuples ?
  • Les antennes relais sont-elles nocives pour la santé ?
  • Dans combien de temps le pétrole se mettra-t-il à devenir inaccessible ?

Ces questions relèvent d'une évaluation, pour faire le bilan sur une doctrine, une technologie, etc. On pourrait trouver encore d'autres points de départ à des débats, par exemple :

  • Qu'est-ce qu'une secte ?
  • Qu'est-ce que la philosophie pour enfants ?

Et encore :

  • Qu'est-ce qui pourrait servir de remplaçant au PIB comme indicateur pertinent ?

Je crois qu'il serait intéressant que l'on liste des questions qui reviennent dans des débats, pour voir si elles relèvent d'un de nos points de départ (ou si il faut en ajouter d'autres).

En résumé, on pourrait avoir en Point de départ :

Débats autour d'une proposition --> X vient présenter sa vision, son projet de société, sa méthode pour résoudre le chômage etc.

Finalité : connaître, évaluer et améliorer ses propositions.

Débats de création --> Quel pourrait être un nouvel indicateur pertinent à la place du PIB ?

Finalité : inventer des options, un nouvel outil, etc.

Débats de définition --> Qu'est-ce qu'une secte ? Quel doit être le contenu de la philo pour enfants ?

Finalité : définir un phénomène ou un contenu (en vue bien sûr de décisions).

Débats d'évaluation --> Les antennes relais sont-elles nocives ?

Finalité : trancher (si possible) un débat d'experts (avec des experts mais aussi des personnes non reconnues, des assocs de terrain etc.), ou du moins lister de façon exhaustive les arguments "pour" et "contre" une technologie, une décision etc.

Débats de valeurs/d'orientations --> Faut-il poursuivre le nucléaire ?

Finalité : éclairer les implications de grandes orientations, éventuellement choisir entre elles.

Débats autour d'une pratique --> Comment enseigner la philosophie aux enfants ?

Finalité : améliorer une pratique existante, l'enrichir de différents apports.

Débats autour d'un problème --> Comment restreindre la consommation d'énergie ? Etc.

Finalité : proposer des solutions.

Y a-t-il d'autres points de départs possibles ?

Wikinuma (discussioncontributions)

Je ne suis pas sûr de voir ce que tu veux dire. Je comprends deux choses :

Soit on liste (pour les wikidébats de la forme "Comment lutter contre le chômage ?") les différentes solutions, et on met en liens les débats en pour/contre correspondants (ça c'est ce qui me semblait la réponse à la question habituelle du que faire des débats qui ne sont pas en pour/contre). Exemple : "Les ordonnances Macron permettront-elles de réduire le chômage ?".

Soit on liste ces solutions et, en plus, on donne déjà les arguments "pour" et "contre" (dans un tableau par exemple ?). C'est ce que je comprends de ton mail. Mais cela me semble une très mauvaise idée, parce que 1) tu penses vraiment qu'on peut se contenter de décrire les arguments dans un format court du type tableau ? 2) tu crois pas que l'introduction, les citations, le nom des défenseurs des arguments, les objections pour chaque argument, la bibliographie/sitographie/vidéographie sont des informations importantes, qu'on écarterait forcément avec un tel format de présentation court ? 3) cela me parait un retour à une forme simplette de débat qui remet en question le principal apport des wikidébats dans son format actuel (c'est-à-dire d'une page de wikidébat par débat).

Pour moi, la réponse à ce problème (c'est-à-dire celui de comment faire pour les questions en "comment" ou en "qu'est-ce que"), c'est de faire des pages consacrées à ces questions, mais dont le contenu reviendra dans les grandes lignes (le détail, il reste à inventer) à lister chacun des débats en pour/contre sous-jacents.

En quoi cela ne te semble-t-il pas satisfaisant ?

Wikinuma (discussioncontributions)

Merci pour ce texte de réflexion, qui convient tout à fait à notre discussion. J'aurais du mal à savoir, comme ça, s'il y a d'autres types de débats, du coup je me base sur cette typologie pour répondre à la question "Un débat ne se réduit-il pas à du "pour"/"contre" ?".

À mon sens, parmi les points de départ que tu listes, il n'y a que ces questions-là qui correspondent à elles seules à des débats :

  • Les antennes relais sont-elles nocives ? -> c'est-à-dire les débats d'évaluation ;
  • Faut-il poursuivre le nucléaire ? -> c'est-à-dire les débats de valeurs/d'orientation ;

Les autres questions correspondent à, comme tu le dis toi-même, des points de départ (de débats éventuels). Ce sont des questions d'amorce à une redéfinition (Qu'est-ce que la philosophie pour enfants ?), à une recherche de solutions (Quel pourrait être un nouvel indicateur pertinent à la place du PIB ?) ou de méthode (Comment enseigner la philosophie aux enfants ?), mais elles ne constituent pas à elles seules des débats.

Je suis par contre bien d'accord qu'elles vont susciter des débats, mais chacun des débats suscités correspondra à une question en "oui" ou "non" ("pour" ou "contre").

Pour moi, comme les questions du type "Comment résoudre le chômage ?", ce sont des questions qui appellent à lister des débats.

Qu'est-ce que tu en penses ?

Justin (discussioncontributions)

Il me semble qu'il manque un "niveau intermédiaire" dans la présentation des wikidébats. On pourrait avoir par exemple : "Quelles solutions contre le chômage ?" On clique dessus et on a une page avec : Solution 1 : Réduire les impôts ? Solution 2 : Relancer la consommation. Solution 3 : etc. On a donc un wikidébat qui se présenterait comme une liste de solution, avec ensuite un débat en POUR/CONTRE pour chaque solution. L'intérêt serait d'avoir une vue d'ensemble des solutions proposées, auxquelles des chercheurs, inventeurs etc. pourraient ajouter de nouvelles solutions, pas forcément connues du grand public...

Au lieu de cela, dans la configuration actuelle, on ne peut pas écrire une page ayant pour titre "quelles solutions contre le chômage ?" On va donc directement à des débats POUR/CONTRE telle ou telle solution, et on perd la vision d'ensemble des différentes solutions proposées. Il s'agirait donc d'avoir 2 façons d'accéder aux débats POUR/CONTRE : soit directement dans la liste des débats (POUR/CONTRE telle solution), soit en cliquant sur une sorte de page de sommaire/portail des débats "Quelles solutions contre le chômge ?" ou "Quelles définitions de la citoyenneté ?" etc.

Manu P. (discussioncontributions)

Coucou, Je pense qu'on est tous d'accord pour pouvoir regrouper les débats sur le thème du chômage/emploi sur une page de redirection. Quant à la manière de le faire, je n'ai pas la même vision que vous : Pour moi, les débats "Faut-il réduire les impôts?", "Faut-il relancer la consommation?", "Faut-il partager le travail?" sonnent faux, incomplets, et ne font que tourner autour des deux débats auxquels tout le monde pense : Le débat droite/gauche centenaire "Faut-il réduire les impôts ou relancer la consommation?"(aussi formulé : "Faut-il donner de l'argent aux entreprises pour qu'elles créent de l'emploi ou aux pauvres pour qu'ils consomment ?" ou encore "Faut-il soutenir l'offre ou la demande ?") Et le débat plus récent : "Faut-il lutter contre le chômage?" (aussi formulé : "Le plein emploi est-il encore possible" ou encore "Demain, la fin du travail?") Quant à la page qui liste ces sujets, je me contenterais de tagguer ces débats "#emploi"

Il n’y a pas de sujets plus anciens