Prétendre qu'il y a une seule religion vraie est faire preuve d'intolérance

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument [ modifier ]

Moralement, il est inacceptable de dire qu'une forme de croyance est vraie, car cela implique de dire que les autres sont fausses. De quel droit un groupe ou un individu se considérerait ainsi supérieur aux autres ? L'humilité commande de se dire que l'on est faillible et que les autres ont autant de raisons d'avoir raison que soi ; c'est la seule attitude éthique possible, qui évite le fanatisme et les guerres religieuses. "Chacun sa voie, chacun sa vérité".

Citations

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections [ modifier ]

La plupart des grandes religions affirment qu'elles possèdent la vérité et que les autres se trompent

Page détaillée
La plupart des grandes religions affirment qu'elles possèdent la vérité et que les autres se trompent
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
Si tel n'était pas le cas, pourquoi se convertir à une religion plutôt qu'à une autre ?

Admettre qu'il existe une vérité, ce n'est pas devenir intolérant

Page détaillée
Admettre qu'il existe une vérité, ce n'est pas devenir intolérant
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
On peut très bien considérer qu'il y a une vérité, voire une vérité religieuse que l'on a pu découvrir, et respecter les autres. Dans ce cas, on voudra les convertir, certes, mais pas de force ; plutôt en cherchant à toucher leur cœur ou leur esprit. Au mieux, cette conviction de posséder la vérité devrait susciter le désir de rencontrer les autres croyants - tout aussi sûrs de posséder "la vérité" - pour organiser des Disputations - la confrontation méthodique des arguments en vue de déterminer qui a la vérité.

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débat parent