Les acteurs de la lutte contre l'islamophobie sont anticapitalistes

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
pouce d'argument Cet argument est un argument POUR dans le débat L'extrême-gauche doit-elle lutter contre l'islamophobie ?
.
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est un sous-argument de Il y a un potentiel révolutionnaire dans la jeunesse et les travailleurs des banlieues
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
.

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations

« Là où Lutte ouvrière ne voit ainsi en Nargesse Bibimoune qu’une femme voilée [...], nous savons également d’elle qu’elle fait partie d’une génération de militants radicalement anticapitalistes, dont les références théoriques sont Frantz Fanon ou Angela Davis. Comme elle le rappelle dans son livre Confidences à mon voile : « Dis-leur que ce n’est pas toi qui nous payes 25 % de moins que les hommes, dis-leur que tu n’es pas responsable du fait que l’on se tape 80 % du travail domestique, dis-leur que polémiquer sur toi c’est encore une fois questionner le paraître des femmes sans jamais se focaliser sur leur réflexion ». »
Julien Salingue, Christine Poupin, Ugo Palheta, Selma Oumari, « Combat contre l’islamophobie : quand Lutte ouvrière inverse la hiérarchie des normes », 2 février 2017.

[ + Ajouter une citation ]

Sous-arguments

[ + Ajouter un sous-argument ]

Objections

Une partie non négligeable est réactionnaire

Page détaillée
Les leaders et les organisations de la lutte contre l'islamophobie sont réactionnaires
[ Modifier ]

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

[ + Ajouter une objection ]

Références

[ + Ajouter une référence ]


Débat parent