Il faut limiter la liberté d'expression pour respecter le droit d'auteur

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est un sous-argument de Il faut limiter la liberté d'expression pour respecter la propriété intellectuelle
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Par les droits d'auteur
Par les brevets
Aucune objection n'a été entrée.
.

Présentation de l'argument [ modifier ]

La loi doit encadrer la liberté d'expression afin que les droits de l'auteur soient reconnus. Ils permettent la rétribution du travail des auteurs et donc la vie intellectuelle et artistique, qui est mise en danger par l'exploitation gratuite des contenus. Si les livres, les musiques, voire les films, sont disponibles gratuitement, leurs auteurs ne pourront plus vivre ni en produire de nouveaux ! En limitant le plagiat, c'est aussi la liberté d'expression de l'auteur qui est préservée et la propriété intellectuelle reconnue.

Citations [ modifier ]

« L'auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son œuvre.

Ce droit est attaché à sa personne. Il est perpétuel, inaliénable et imprescriptible. Il est transmissible à cause de mort aux héritiers de l'auteur.

L'exercice peut être conféré à un tiers en vertu de dispositions testamentaires. »
Comité de rédaction, « Article L121-1 », Code de la propriété intellectuelle, 3 juillet 1992.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections [ modifier ]

Le droit d'auteur est injuste

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Les auteurs peuvent être rétribués différemment

Page détaillée
Les auteurs peuvent être rétribués autrement que par les droits d'auteur
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
Au lieu de mettre en place des droits d'auteur, d'autres modes de rétributions sont possibles : par exemple demander à tous les internautes des abonnements sur les plateformes musicales ou littéraires, et partager les revenus générés entre les auteurs ; ou mettre en place un système de revenu de base, revenu universel ou salaire à vie.

Supprimer le droit d'auteur est une étape vers la société de gratuité

Page détaillée
Supprimer le droit d'auteur est une étape vers la société de gratuité
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
L'évolution de nos sociétés consiste de plus en plus à aller vers l'accès libre des informations, créations et autres contenus (logiciels par exemple). Les droits d'auteurs mettent une limite à cette évolution historique vers une société de gratuité, où travail et salaire seront décorrélés.

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débats parents