On ne peut pas tolérer les expulsions de migrants

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations [ modifier ]

« Plus de 30 000 étrangers sont expulsés chaque année du territoire français. Sarkozy avait fixé un objectif chiffré, argument sinistre pour flatter l'électorat réactionnaire. Eh bien son successeur se vante d'avoir maintenu, et même amplifié, le nombre de reconduites à la frontière !

L'arrestation par la police de Valls de la jeune collégienne Rom Leonarda Dibrani en octobre dernier, parce qu'elle a entraîné la mobilisation de milliers de lycéens, parce que sa brutalité a provoqué des remous jusqu'à l'intérieur du Parti socialiste, a pour une fois braqué les projecteurs sur le sort de ces dizaines de milliers d'étrangers expulsés.

Mais derrière chaque expulsion, combien de familles, combien de jeunes renvoyés dans un pays qu'ils ne connaissent pas ou dans lequel ils sont indésirables ? Combien de travailleurs brutalement renvoyés dans le pays qu'ils ont quitté faute d'avenir et qui n'auront d'autres choix que de tenter un nouveau passage de plus en plus difficile et dangereux ? Le seul délit de tous ces hommes et ces femmes est de vouloir vivre ! »
Lutte ouvrière, « L’immigration dans l’Europe en crise », Cercle Léon Trotsky, 24/01/2014.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débat parent