On doit réparation aux populations des pays du Sud

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments [ modifier ]

On a pratiqué l'esclavage, on doit réparation

Page détaillée
Les pays occidentaux ont pratiqué l'esclavage, ils doivent réparation
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. L'esclavage a été pratiqué à aussi grande échelle par le monde arabe
[ modifier ] Fleche-carte-arguments.svg

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

On a colonisé et pillé ces pays

Page détaillée
Les pays occidentaux ont colonisé et pillé les pays africains
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. La colonisation n'a pas ruiné l'Afrique
L'histoire est une série de colonisations successives
Des pays non colonisateurs comme la Suède subissent de fortes migrations
[ modifier ] Fleche-carte-arguments.svg

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

L'Europe continue de piller les pays africains

« Les bateaux-usines de l'Union européenne vident les ressources halieutiques des côtes mauritaniennes ou sénégalaises, ruinant les petits pêcheurs. L'agriculture européenne, largement subventionnée, exporte en Afrique sa viande mais aussi ses céréales, son lait - parfois ses tomates ! - ruinant les producteurs et les éleveurs africains. Les Bolloré, Bouygues, Total, Areva ou leurs concurrents européens s'enrichissent en contrôlant les moyens de transports, les installations portuaires, les réseaux de communication, en construisant toutes les infrastructures, en pillant les ressources minières. Les banques européennes pompent littéralement les richesses produites en Afrique par le mécanisme de la dette. Les divisions de toutes sortes nées à l'époque coloniale, aggravées par le pillage impérialiste alimentent les guerres et les massacres. Mais quand une fraction du prolétariat d'Afrique, qui n'arrive plus à vivre décide de tenter sa chance en Europe, ce qui signifie venir s'y faire exploiter, elle se heurte à des murs et est traitée comme un délinquant. »
Lutte ouvrière, « L’immigration dans l’Europe en crise », Cercle Léon Trotsky, 24/01/2014.

On a déstabilisé par des guerres leurs pays, on doit les accueillir

Page détaillée
On a déstabilisé par des guerres leurs pays, on doit les accueillir
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Beaucoup de conflits viennent des pays du Sud eux-mêmes
[ modifier ] Fleche-carte-arguments.svg
« Le danger n’est pas géographique mais systémique, et les différents intervenants font partie de ce système. Les opérations occidentales – campagne de l’OTAN en Libye, guerre contre le terrorisme ou ingérence en Amérique centrale des États-Unis – ont directement contribué à l’instabilité des « zones rouges ». Les premiers à le constater sont aux premières lignes. Dans ses baraquements militaires à Bamako, un officier m’a dit : « C’est l’OTAN qui a fait tout ça en Libye, et c’est à cause de l’Europe qu’il y a tous ces terroristes » au Mali. Il a haussé le ton en pointant du doigt la télévision, qui montrait l’avancée de l’État islamique en Irak : « C’est vous ! C’est vous ! » »

Les migrants font vivre des milliers de familles dans les pays pauvres

Les migrants envoient de l'argent qui aide au développement des pays du Sud. Ils font vivre des millions de familles restées aux pays et y génèrent activités et emplois. Ils rééquilibrent les échanges.

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections [ modifier ]

On a suffisamment réparé nos crimes passés

Page détaillée
On a suffisamment réparé nos crimes passés
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
« En 2003, un étude du PNUD estimait à plus de 1500 milliards d’euros le montant accordé à l’Afrique depuis l’indépendance.

Sur cette somme, la France avait donné 200 milliards d’euros. Depuis 2003, où en sommes nous ? A 300 milliards ? Soit l’équivalent de 10 années de budget de la Défense englouties dans les sables africains ?

En 1960, les pays africains étaient viables et avaient un niveau de vie supérieur à toute l’Asie hors Japon.

En 2018, Singapour, Taïwan, ou la Corée du Sud, ont un niveau de vie 30 fois supérieur aux pays d’Afrique. Et ce miracle économique s’est fait sans aide extérieure, par le seul travail des Asiatiques. »
Jacques Guillemain, « Pour la France, le scénario catastrophe se profile à la frontière italienne », Riposte Laique, 5/06/2018.

Demander réparation pour tous les crimes passés est un processus aberrant

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

L'Europe n'a pas de responsabilité dans la démographie galopante de l'Afrique

Page détaillée
L'Europe n'a pas de responsabilité dans la démographie galopante de l'Afrique
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
L'Afrique connaît une certaine croissance économique, mais celle-ci est inférieure à son explosion démographique, ce qui entraîne la pauvreté du continent. En effet, les infrastructures créées (hôpitaux, écoles, logements etc.) ne suffisent pas à répondre aux besoins des populations toujours plus nombreuses - qui songent alors à émigrer. Depuis les années 70, la Chine a appliqué la politique de l'enfant unique. L'Afrique n'a pas appliqué de politique de contrôle démographique. L'Europe n'a pas à se sentir responsable de cette explosion démographique ni à en endosser les conséquences.
« Stephen Smith n’est pas romancier, mais journaliste et universitaire. Il a tenu la rubrique « Afrique » de Libération puis du Monde. Et travaillé comme analyste pour les Nations unies et l’International Crisis Group. Son dernier essai, La Ruée vers l’Europe, fondé sur une enquête rigoureuse, a pourtant des allures de récit apocalyptique. (...) L’Europe grisonnante se dépeuple tandis que l’Afrique émergente ressemble à « l’île de Peter Pan ». L’Union européenne compte aujourd’hui 510 millions d’habitants vieillissants et l’Afrique, 1,25 milliard dont 40 % ont moins de 15 ans. En 2050, 450 millions d’Européens feront face à 2,5 milliards d’Africains. Historiquement, l’Afrique était pourtant souspeuplée. Cinquante fois grande comme la France, elle ne comptait qu’environ 150 millions d’habitants dans les années 1930. C’est alors que la donne démographique a basculé grâce aux progrès de l’hygiène, de la médecine et… de la politique coloniale de développement. Demain, la pression migratoire africaine, d’une ampleur sans précédent dans l’Histoire, sera le défi de l’Europe du XXIe siècle »
Stephen Smith, Alexandre Devecchio, « La jeune Afrique aux portes de la vieille Europe », Le Figaro, 16/02/2018.

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débat parent