L'existence de Dieu est contenue dans son concept

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument [ modifier ]

Par définition, Dieu est parfait. Si Dieu est parfait, alors il ne lui manque rien : il jouit de tous les attributs, dont celui d'exister. Donc Dieu existe.

Citations [ modifier ]

« L'insensé lui-même est donc forcé d'avouer qu'il existe, du moins dans l'intelligence, quelque chose au-dessus de laquelle la pensée ne peut rien concevoir, puisqu'en entendant parler de cet être suprême, quel qu'il soit, il comprend ce qu'il entend, et que tout ce qui est compris existe dans l'intelligence. Or, cet être suprême au-dessus duquel la pensée ne peut rien concevoir ne saurait exister dans l'intelligence seule ; car, en supposant que cela soit, rien n'empêche de le concevoir comme existant aussi dans la réalité, ce qui est un mode d'existence supérieur au premier. Si donc l'être suprême existait dans l'intelligence seule, il y aurait quelque chose que la pensée pourrait concevoir au-dessus de lui ; il ne serait plus l'être par excellence, ce qui implique contradiction. Il existe donc sans aucun doute, et dans l'intelligence et dans la réalité, un être au-dessus duquel la pensée ne peut rien concevoir. »
Anselme, Proslogion, ch. II.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections [ modifier ]

La perfection n'implique pas l'existence

Page détaillée
La perfection de Dieu n'implique pas son existence
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
Imaginons une île parfaite, qui serait plus grande que toutes les autres îles. Puisqu'elle est parfaite, cette île devrait exister. Or, à notre connaissance, cette île parfaite n'existe pas. De même, ce n'est pas parce que Dieu est dit parfait qu'il existe.

L'existence n'est pas un prédicat

Page détaillée
L'existence n'est pas un prédicat
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
« Quand je dis : « Dieu est une chose existante », tout se passe comme si j’exprimais le rapport d’un prédicat à un sujet. Toutefois, il y a aussi une incorrection dans cette expression. Pour être précis, on devrait dire: quelque chose d’existant est Dieu, c’est-à-dire qu’à une chose existante conviennent les prédicats qui, pris ensemble, sont désignés par le terme Dieu. Ces prédicats sont posés relativement à ce sujet, mais la chose elle-même, avec tous ses prédicats, est posée absolument. »
Emmanuel Kant, L'unique fondement possible d'une démonstration de l'existence de Dieu, 1762.
Voir plus...
Voir les citations restantes dans la page détaillée de l'argument.

L'existence ne se démontre pas de façon conceptuelle

Page détaillée
L'existence de Dieu ne se démontre pas de façon conceptuelle
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. On peut démontrer de façon conceptuelle l'existence d'objets abstraits
L'existence de Dieu peut être constatée par l'expérience mystique
[ modifier ]
Comment prononcer un jugement d'existence sur une entité inobservable ? On ne peut ni constater Dieu par les sens, ni tirer de son concept sa nécessité – comme en mathématiques. Donc on ne peut pas prononcer de jugement d'existence à propos de Dieu.

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débat parent