Il est impossible de recompter les votes

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
pouce d'argument Cet argument est un argument CONTRE dans le débat Faut-il généraliser le vote électronique ?
.
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est un sous-argument de Le vote électronique est invérifiable et opaque
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Il est impossible de vérifier si notre vote a été respecté
Il est impossible de recompter les votes
Les élections doivent pouvoir être contrôlées par n'importe quel citoyen
Les élections ne doivent pas rester entre les mains d'experts
Les machines à voter peuvent avoir un code source libre et ouvert
.

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations

« Contrairement à un vote classique, un nouveau décompte des bulletins, en cas de doute, est matériellement impossible, ce que M. Bernard Lang résume ainsi : « sans trace physique permettant le recomptage, se pose la question de la confiance que l'on peut accorder au système et à ceux qui le mettent en oeuvre, car ce qui se passe dans la machine n'est pas observable ». »
Alain Anziani, Antoine Lefèvre, « Rapport d'information sur le vote électronique », Sénat, 9 avril 2014.

« Contrairement à la double procédure de contrôle mise en place pour le vote à l'urne par le code électoral, d'abord au sein du bureau de vote puis, lors du dépouillement, devant le juge administratif qui peut examiner les bulletins litigieux, le dénombrement des suffrages dans les bureaux équipés d'une machine à voter s'effectue par la lecture des compteurs que le président rend visibles à la clôture du vote. Il n'est pas possible, en l'état, de procéder en cas de résultats litigieux à un recomptage des votes enregistrés par la machine. Si l'entreprise Berger-Levrault a précisé à vos rapporteurs que la participation au scrutin était relevée chaque heure et qu'en conséquence, un écart de voix pourrait être recherché dans l'historique horodaté de la machine, il ne s'agit toutefois que de la mention d'un total chiffré et non de la mise à disposition physique des bulletins. »
Alain Anziani, Antoine Lefèvre, « Rapport d'information sur le vote électronique », Sénat, 9 avril 2014.

« Pourquoi ne peut-on pas recompter les bulletins ? Evidemment déjà parce qu'il n'y a plus de bulletins en papier. On peut certes demander à la machine de recompter, et d'imprimer un deuxième ticket. Mais cela ne sert pas à grand chose : si il y a erreur, elle est dans la conception du logiciel, et se reproduira probablement à l'identique. La principale propriété d'un ordinateur est de faire exactement ce qu'on lui demande, même quand cela est mal formulé.

Si on recompte parfois les bulletins papier, c'est parce que les humains ne répètent pas la même erreur (mais peuvent en faire une différente).

Le vote électronique ajoute un incertitude : à supposer que le vote ait bien été enregistré, comment garantir qu'il ne soit pas altéré d'ici le dépouillement ? Un bulletin en papier enfermé dans une urne sous surveillance ne peut pas changer. Une mémoire informatique n'a pas cette propriété.

Le véritable moyen de recompter les bulletins électroniques est le concept de bulletin imprimé vérifié par l'électeur. »
Association Ordinateurs de vote, « Pourquoi ne peut-on pas recompter les bulletins ? », 22 mai 2005.

[ + Ajouter une citation ]

Sous-arguments

[ + Ajouter un sous-argument ]

Objections

Un système de tickets imprimés pour chaque vote

Page détaillée
Un système de tickets imprimés peut être mis en place pour chaque vote d'une machine à voter
[ Modifier ]
« L'impossibilité de vérifier l'intégrité du vote inquiète bien au-delà de quelques universitaires ou personnalités politiques. La principale société savante d'informaticiens, l'Association for Computing Machinery (ACM), a récemment pris une position de consensus appelant à ce que tout système de vote électronique soit doublé d'un dispositif d'impression d'un bulletin contrôlé de visu par l'électeur. Ces bulletins papier pourraient être stockés dans une urne classique, autorisant ainsi un recomptage ultérieur des suffrages. »
Stéphane Foucart, « Soupçons sur le vote électronique », Le Monde, 19 mars 2007.

[ + Ajouter une objection ]

Références

[ + Ajouter une référence ]


Débat parent