Des fuites de données sont possibles avec le vote électronique

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
pouce d'argument Cet argument est un argument CONTRE dans le débat Faut-il généraliser le vote électronique ?
.
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est un sous-argument de Le vote électronique n'est pas fiable
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Il existe des failles informatiques dans les systèmes de vote électronique
Les machines à voter peuvent avoir des dysfonctionnements
Les ordinateurs personnels ne sont pas assez sécurisés pour le vote électronique
Des fuites de données sont possibles avec le vote électronique
Le risque de cyberattaque est réel dans le cas du vote électronique
Avec le vote électronique il est plus difficile de vérifier l'identité des votants qu'avec le vote papier
Le vote électronique permet d'en finir avec le risque d'erreur humaine
Avec le vote électronique il ne peut y avoir de bourrage d'urnes comme dans le vote papier
.

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations

« Le fabricant de machines à voter Election Systems & Software (ES&S), l'un des principaux fournisseurs de ce type d'équipement aux Etats-Unis, a révélé le 17 août avoir exposé les données personnelles de plus de 1,8 million de résidents de Chicago, dans l'Illinois. Les informations incluent les noms, adresses, dates de naissance, numéro de sécurité sociale et partis politiques des personnes concernées. La fuite de données a été repérée par l'entreprise de cybersécurité UpGuard sur un serveur Amazon Web Services (AWS) mal sécurisé. »

[ + Ajouter une citation ]

Sous-arguments

[ + Ajouter un sous-argument ]

Objections

Les données sont encryptées

Page détaillée
Les données des votes électroniques sont encryptées
[ Modifier ]
« Dans un contexte des élections démocratiques présidentielles qui se déroulent actuellement en France, l'encryptage prend toute son importance. Alors que de nombreux citoyens peuvent avoir une certaine réticence à voter en ligne, la première étape de la digitalisation du processus électoral serait dans l'isoloir. Cela signifie que les datas des votes doivent être gardées séparément de celles des participants (afin d'éviter de faire coïncider un vote avec un votant) et c'est pour cette raison que les deux ensembles de datas doivent être encryptées. Dans les machines de vote directement, mais également au sein de tous les mediums où les données sont transférées. Le principal risque réside dans la possibilité que des hackers parviennent à avoir accès aux données et les modifient pour manipuler le résultat final. Alors que si les données sont bien encryptées et les clés gardées en sécurité, le risque de manipulation des résultats diminue. »
Giovanni Verhaeghe, « Le vote électronique à l'heure de l'élection présidentielle... », Les Echos, 2 mai 2017.

[ + Ajouter une objection ]

Références

[ + Ajouter une référence ]


Débat parent