Ce n'est pas parce que les étudiants ne produisent pas de plus-value que ce sont des petits-bourgeois

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations [ modifier ]

« Dire que l’étudiant est petit-bourgeois parce qu’il ne produit pas de valeur et vit de la plus-value est une erreur profonde du point de vue de la théorie économique marxiste. Marx a clairement affirmé que tout travail productif n’est pas nécessairement un travail salarié, et que tout travail salarié n’est pas nécessairement productif. Un paysan qui produit des vivres pour le marché et est propriétaire de sa terre, est producteur de valeur, donc travailleur productif, mais fait partie de la petite bourgeoisie et non du prolétariat, puisqu’il n’est pas salarié. Au contraire, un chauffeur d’autobus ne produit pas de valeur, mais c’est un prolétaire salarié et non un petit bourgeois. »
Ernest Mandel, Les étudiants, les intellectuels et la lutte des classes, La Brèche, Paris, 1979.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments [ modifier ]

Tout travail productif n'est pas nécessairement salarié

Page détaillée
Tout travail productif n'est pas nécessairement salarié
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ] Fleche-carte-arguments.svg
« Marx a clairement affirmé que tout travail productif n’est pas nécessairement un travail salarié, et que tout travail salarié n’est pas nécessairement productif. Un paysan qui produit des vivres pour le marché et est propriétaire de sa terre, est producteur de valeur, donc travailleur productif, mais fait partie de la petite bourgeoisie et non du prolétariat, puisqu’il n’est pas salarié. Au contraire, un chauffeur d’autobus ne produit pas de valeur, mais c’est un prolétaire salarié et non un petit bourgeois. »
Ernest Mandel, Les étudiants, les intellectuels et la lutte des classes, La Brèche, Paris, 1979.

Tout travail productif n'est pas nécessairement manuel

« Tout ce qui est nécessaire et indispensable pour le fonctionnement du procès de production matériel, tout travail sans lequel la forme spécifique concrète, la valeur d’usage spécifique concrète, créée dans le procès de travail, ne pourrait être créée — tout travail de ce type est travail productif au sens marxiste, c’est-à-dire du travail produisant de la valeur, de la valeur d’échange et de la plus-value, du moins dans le mode de production capitaliste. Concevoir des projets, inventer, élaborer et établir des formules dans le laboratoire, toutes ces activités font partie de la production : elles sont le point de départ de la production dans la chimie, dans l’électronique, dans la construction électrique ou mécanique, sans lequel la production chimique, électronique, etc., ne serait pas possible. Elles sont aussi indispensables que tous les processus qui se déroulent dans le hall d’usine. Un nombre croissant de travailleurs n’est plus en contact direct avec la matière. »
Ernest Mandel, Les étudiants, les intellectuels et la lutte des classes, La Brèche, Paris, 1979.

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]