Le communisme n'a jamais été réellement mis en place

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
pouce d'argument Cet argument est une objection dans le débat Pour ou contre le capitalisme ?
POUR CONTRE
Le capitalisme est un système économique efficace
Le capitalisme est un système économique stable
Le capitalisme est le garant des libertés individuelles
Le capitalisme a un fondement naturel
Il n'y a pas d'alternative au capitalisme
Le capitalisme est incapable de satisfaire les besoins fondamentaux de l'humanité
Le capitalisme exploite et opprime les travailleurs
Le capitalisme est la cause de guerres incessantes
Le capitalisme nuit gravement à la santé de la population
Le capitalisme accentue les inégalités
Le capitalisme perturbe et détruit les écosystèmes
Le capitalisme détériore les relations humaines
Le capitalisme appauvrit l'imaginaire et la spiritualité des individus
Le capitalisme appauvrit les différentes formes de culture
Le capitalisme est immoral
Le capitalisme est amené à s'effondrer
Le capitalisme transforme la monnaie en outil de domination
Le capitalisme se nourrit de notre frustration et notre mal-être
Le capitalisme légitime le néo-colonialisme
Le capitalisme détruit la diversité culturelle
Le capitalisme incite à mettre des vies en danger
Le capitalisme ne bénéficie qu'à une portion négligeable de la population
Le capitalisme nous pousse à nous autodétruire
Le capitalisme légitime les violations de droits humains
Le capitalisme incite les médias à faire de la démagogie
Le capitalisme est une aberration démocratique où seuls les plus riches détiennent réellement le pouvoir
Le capitalisme génère de la corruption
Le capitalisme favorise la rentabilité financière au détriment de tout ce qui existe
Le capitalisme est impossible à défendre sans faire de victim-blaming ou de déni
Le capitalisme légitime l'usage de la manipulation comme modèle économique
.
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est une objection à Le communisme a échoué.

Présentation de l'argument [ modifier ]

Lénine, dirigeant de la faction bolchévique du Parti ouvrier social-démocrate de Russie, et d'autres léninistes se réclament du capitalisme d'État, considérant que le passage du capitalisme de marché au capitalisme d'État est une première étape vers le socialisme. Ces théories sont dénoncées par divers mouvements dont des anarchistes et des communistes « de gauche » (appelés plus tard « communistes de conseils »), comme étant de la social-démocratie, et un renoncement au socialisme. En avril 1918, Nikolaï Ossinski et Nikolaï Boukharine, dans la revue Le Communiste, reprennent le concept de capitalisme d'État pour dénoncer l'appropriation par l'État soviétique des moyens de production (le programme de Lénine). Ils y voient une opération conduite au détriment de l'ensemble du prolétariat, ce dernier devenant alors salarié de l'État-patron.

Citations [ modifier ]

« « (...) le capitalisme monopoliste d'Etat est la préparation matérielle la plus complète du socialisme, l'étape de l'histoire qu'aucune autre étape intermédiaire ne sépare du socialisme. » (septembre 1917, avant la prise de pouvoir par les bolcheviques) »
« Le socialisme et l’organisation socialiste doivent être construits par le prolétariat lui-même, ou alors il n’y aura aucune édification ; une tout autre chose surgira : le capitalisme d’État » »
Ossinski, Revue Le Communiste, avril 1918.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

    [ ± Ajouter ou retirer une référence ]

    Débat parent