Sujet sur Discussion utilisatrice:Anne-Marie Patenotte/Brouillon

Aller à : navigation, rechercher

Science sans conscience n'est que ruine de l'âme

1
Anne-Marie Patenotte (discussioncontributions)

"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme", Rabelais La conscience nous fait réfléchir sur nous-mêmes et nos actions et notre propre subjectivité. Tandis que la science, elle, se veut objective : elle cherche -et trouve- des explications universellement valables rendant le monde compréhensible. Il serait souhaitable que ces deux modèles se rencontrent. Il en va de notre existence concrète, morale, et politique : notre civilisation a fondé d’immenses espoirs sur le progrès scientifique, qui en a profité pour bondir. Mais ce progrès qui nous conduit régulièrement aux frontières de l'éthique, nous ne le réalisons plus qu’au nom de la science que nous avons divinisée, pour prétendre agir en tant que maîtres et possesseurs de la nature. Or l’exemple de l’industrie nucléaire montre que si l’homme est puissant grâce à la science, il est aussi fragile à cause d’elle : il est incapable de maîtriser sa propre maîtrise. Quelle conscience saura diriger ce formidable pouvoir ? La science devait apporter paix et confort. Elle ne l’a pu : ses progressions ne nous ont pas fait faire de progrès moral, et même nous avons régressé pour devenir plus barbares. Est-ce que la formule de Rabelais nous prévient de ce danger ?