Quand un pays riche comme la France refuse d'accueillir les migrants, ils sont renvoyés vers des pays plus pauvres

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations [ modifier ]

« Depuis les accords dits de Dublin II, en 2003, les demandeurs peuvent être renvoyés vers le pays par lequel ils sont entrés en Europe. Les pays les plus riches de l'Europe peuvent ainsi renvoyer les migrants vers la Grèce ou l'Italie. Voilà la « solidarité européenne » dont se gargarisaient les dirigeants européens après le drame de Lampedusa ! »
Lutte ouvrière, « L’immigration dans l’Europe en crise », Cercle Léon Trotsky, 24/01/2014.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débat parent