On fait monter le populisme en accueillant des migrants

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations [ modifier ]

« La crise migratoire qui secoue l'Europe nourrit la rhétorique des formations populistes, principalement d'extrême droite et anti-Bruxelles, et dope leur audience, à l'image de l'AfD en Allemagne. »
AFP, « Europe: la crise migratoire nourrit le populisme », Le Point, 19/09/2016.
« D'une part, on constate partout en Europe l'inquiètante progression des mouvements extrêmistes - en Allemagne, en France, en Italie, en Grèce…. Ce phénomène politique est une conséquence directe de l'immigration. Dans les années 70, le Front National était un obscur groupuscule de nostalgiques de l'Algérie française. Sa percée électorale à partir du début des années 80 s'explique par l'immigration massive et les craintes qu'elle suscite. Il y a quelque chose de paradoxal chez les bonnes âmes bien pensantes qui à la fois fustigent les partis extrêmistes et soutiennent l'immigration. Cela est incohérent. En effet, c'est l'immigration qui nourrit les partis extrêmistes et risque un jour de les amener au pouvoir »
Renaud Girard, « Renaud Girard : «L'immigration de masse est un scénario perdant-perdant» », Le Figaro, 31/08/2018.
« Au cours du mois dernier, cependant, le centre-ville d’Oslo a été le lieu d’une éruption d’attaques non provoquées contre des victimes aléatoires – pour la plupart des Norvégiens de souche – par des gangs de jeunes, chacun composé de cinq à dix jeunes immigrés. Les attaques ont généralement lieu le week-end. Le samedi 19 octobre, jusqu’à 20 attaques de ce type ont été enregistrées et les victimes ont subi des blessures plus ou moins graves.

L’un de ces incidents concernait un groupe de jeunes hommes, originaires du Moyen-Orient, détenus pour avoir attaqué un homme d’une vingtaine d’années à Oslo. Selon la police, la victime a reçu des coups de pied répétés dans la tête alors qu’elle était allongée sur le sol. L’oncle du ministre de la Justice Jøran Kallmyr a également été agressé, il a souffert de plusieurs côtes cassées après avoir été frappé par une bande. (...)

Ces questions devraient être abordées avec franchise, tant qu’elles sont encore gérables. Contrairement à de nombreux autres pays européens, la Norvège n’a pas encore de parti d’extrême droite influent. Mais cela pourrait changer si les électeurs constatent que les politiciens ordinaires sont trop polis pour s’attaquer à un problème qui préoccupe la plupart des gens. »

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections [ modifier ]

Il ne faut pas confondre "migrants récents" et "immigrés de longue date"

Page détaillée
Il ne faut pas confondre "migrants récents" et "immigrés de longue date"
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Il y a des problèmes avec les enfants des immigrés, cela incite à ne pas accueillir de nouveaux migrants
[ modifier ]
Dans les événements cités - par exemple les agressions contre les femmes au Nouvel an de Cologne -, ce ne sont pas des migrants qui sont en cause, mais éventuellement des enfants d'immigrés de seconde génération. On ne peut pas imputer aux migrants une montée des violences qui vient de problèmes autres.

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débat parent