Les religions poursuivent des finalités différentes

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
pouce d'argument Cet argument est un argument CONTRE dans le débat Les religions se rejoignent-elles ?
.
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est un sous-argument de Les religions sont des chemins différents
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Les religions préconisent des voies différentes
Les religions théistes et non dualistes préconisent des attitudes différentes
Les religions poursuivent des finalités différentes
Aucune objection n'a été entrée.
.

Présentation de l'argument

Les différentes religions ont des visées distinctes : pour les unes il s'agit in fine de rencontrer l'être divin (Jésus, la Vierge...) alors que pour certaines traditions il s'agit de se trouver Soi. Une forme de religion valorise l'union sans confusion avec Dieu, et les panthéistes favorisent l'union, l'identification avec l'Absolu. Les chrétiens recherchent le salut, les hindous la libération, les bouddhistes l'illumination : ces distinctions verbales reflètent des buts ultimes divergents.

Citations

[ + Ajouter une citation ]

Sous-arguments

[ + Ajouter un sous-argument ]

Objections

Toutes les religions proposent une ascèse

Page détaillée
Toutes les religions proposent une ascèse
[ Modifier ]

Les religions proposent toutes trois moyens : la connaissance (Jnana), la dévotion (Bhakti), et la restriction des désirs terrestres (yoga, ascèse chrétienne, privation, pauvreté, etc.). Les divergences portent sur des points verbaux ou conceptuels, alors qu'en réalité elles visent à soumettre l'égo aux mêmes disciplines, permettant d'élever sa conscience et d'atteindre des états similaires.

Les religions visent à se libérer du moi

Page détaillée
Les religions visent à se libérer du moi
[ Modifier ]

Le Christ parle de se dépouiller du "Vieil homme", d'autres de mort de l'ego, etc. Toutes les religions disent qu'il y a un combat interne à l'être humain, qui doit dépasser ses conditionnements, sa vision partielle et limitée, sa conscience ordinaire. Elles visent à une destruction de l'ego, qui symbolise l'ensemble des forces de ce moi inférieur et égocentré.

Les religions prônent l'amour

Page détaillée
Les religions prônent l'amour
[ Modifier ]
Amour du prochain, de la création et du divin : les religions préconisent toutes cet élargissement de l'être et cette communion de l'amour tourné vers autrui et vers l'Absolu. Les bouddhistes parlent de compassion, les chrétiens d'amour, d'autres de miséricorde... Ces différentes notions recoupent la même attitude de don de soi et d'expansion fusionnelle.
« Malgré leurs divergences métaphysiques, toutes les religions ont la même orientation. Elles attachent toutes la même importance au progrès de l'humanité, à l'amour, au respect de tous, à la solidarité avec ceux qui souffrent. Dans leurs grandes lignes, les points de vue et les finalités sont assez semblables. »
Dalaï-Lama, Cent éléphants sur un brin d'herbe, p.66, Seuil, 1990.

Les religions cherchent à atteindre l'Ultime

Page détaillée
Les religions cherchent à atteindre l'Ultime
[ Modifier ]

Les religions commandent de supprimer un certain nombre d'obstacles, qui empêchent les humains de percevoir "ce qui est" et de rencontrer l'Ultime. Ces obstacles sont décrits comme les désirs du corps, les attachements mondains, les conditionnements mentaux, etc. Il s'agit donc toujours d'instaurer le même processus de dépouillement et de polir le miroir de l'âme pour rencontrer l'Ultime. Ce processus porte des noms différents : "salut", "libération", "moksha" etc.

[ + Ajouter une objection ]

Références

[ + Ajouter une référence ]


Débat parent