Les gouvernements ont cherché à intégrer les syndicats en leur confiant la gestion des caisses d'assurances et de retraite

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations [ modifier ]

« Plus que les patrons, les gouvernements cherchèrent à neutraliser les luttes par des lois dites « ouvrières ». En Allemagne et au Royaume-Uni, ils mirent en place, avant le début du 20ème siècle, des systèmes publics d’assurances en cas de maladies ou d’accidents et des systèmes de retraites. En fait, ils généralisaient les caisses déjà introduites par des syndicats, voire par certaines grandes entreprises. Les indemnités versées restaient maigres et les cotisations étaient supportées par les salariés. Mais cela permettait d’intégrer des syndicalistes à la gestion de ces caisses. »
Lutte ouvrière, « Les syndicats hier et aujourd'hui », Cercle Léon Trotsky, 15/10/2010.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]