Les directions syndicales sont d'autant plus déconnectées de leur base que leur financement dépend de leur participation aux organismes paritaires

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations [ modifier ]

« Le financement des syndicats ouvriers par d’autres moyens que les cotisations a comme conséquence de les rendre de plus en plus indépendants des travailleurs. Pire, ce financement « institutionnel » va directement aux plus hauts étages des syndicats sans contrôle des militants d’entreprises. Ceux qui en auraient le plus besoin, les sections syndicales d’entreprises, les unions locales vers qui se tournent les travailleurs inorganisés des petites entreprises, disposent de moins en moins d’argent. Ce financement rend les centrales syndicales dépendantes de leurs participations à tous ces organismes paritaires. »
Lutte ouvrière, « Les syndicats hier et aujourd'hui », Cercle Léon Trotsky, 15/10/2010.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]