Les Européens sont majoritairement défavorables à l’accueil des migrants

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
pouce d'argument Cet argument est un argument CONTRE dans le débat Faut-il accueillir davantage de migrants ?
.
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est un sous-argument de L’accueil de migrants va contre la volonté populaire
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Les pays du Sud ont voulu l'indépendance, il n'y a pas de raison que leurs populations viennent chez les anciens colonisateurs
Les Européens sont majoritairement défavorables à l’accueil des migrants
Aucune objection n'a été entrée.
.

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations

« Pour 72% des français, l'économie du pays ne peut plus intégrer de nouveaux arrivants. Pourquoi un tel rejet ? L'image des migrants est souvent associée au capharnaüm de la jungle de Calais ou à celui, tout aussi gênant, des villages de tentes qui fleurissent dans les rues de Paris. Ces foules d'étrangers désœuvrés, qui squattent les trottoirs dans l'attente d'une hypothétique régularisation par l'administration, heurtent nos compatriotes. Pour beaucoup d'entre eux, cette situation ne sème pas seulement les graines d'un choc des cultures : elle pose aussi un vrai problème économique. »
« Thierry Baudet, intellectuel hollandais libéral a dit que la majorité des Néerlandais étaient d’accord avec lui et Orban sur ce sujet, parce que la majorité d’entre eux se rendait compte que l’immigration de masse est quelque chose qu’ils ne peuvent gérer, elle peut détruire leur société et leur civilisation. « Les chiffres sont tout simplement trop élevés, l’ampleur du boom démographique en Afrique implique que la vague migratoire ne finira pas », a-t-il souligné. »
Thierry Baudet, « Thierry Baudet : "Orban is an hero" », Hungary Journal, 24/01/2018.

[ + Ajouter une citation ]

Sous-arguments

[ + Ajouter un sous-argument ]

Objections

Les gens n'ont pas voté pour des partis antimigrants

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Les gens sont le jouet de peurs irrationnelles

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Quand ils connaissent personnellement des migrants, les français sont contents de les accueillir

Page détaillée
Quand ils connaissent personnellement des migrants, les français sont contents de les accueillir
[ Modifier ]
« Accueillir quelqu’un de « différent » était une évidence. « C’est très important d’essayer de se comprendre, de connaître d’autres cultures, d’autres religions. Nous l’avons fait aussi pour nos enfants, qu’ils réfléchissent à tous ces problèmes actuels dans le monde », poursuit-elle, sous le regard bienveillant de Farhad.

« Une goutte d’eau dans l’océan »

« Nous n’allons pas résoudre le problème. Notre action ne représente qu’une toute petite goutte d’eau dans l’océan mais si cela peut contribuer à apporter un peu de paix dans le monde, nous en sommes ravis », poursuit Christine, qui a déjà accueilli deux autres réfugiés, venant du Mali et d’Afghanistan. »
« Enseignante, doctorante, passionnée de sport, la jeune femme a un programme chargé, mais peu importe. Du temps, elle en trouve. « J’ai pris ma décision seule, je voulais mettre en pratique mes convictions sur l’accueil des migrants. Matériellement, c’était possible, on lui a aménagé une chambre. Après, on s’est lancé. Si on se pose trop de questions auxquelles on n’a pas de réponse, on ne se lancera jamais. C’est tout simple. » Depuis, « c’est une aventure humaine très riche », ajoute la jeune femme. Les conversations élargissent l’horizon de la petite famille. « C’est un échange mutuel. C’était intéressant de parler avec lui des femmes. Il n’avait pas l’habitude de les voir en jean, à vélo, qui travaillent. » »

[ + Ajouter une objection ]

Références

[ + Ajouter une référence ]


Débat parent