Le voilement exacerbe les regards salaces et insistants

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations [ modifier ]

« La pression des interdits ne renforce-t-elle pas la pulsion du regard ? Le voile rappelle un des interdits éminents de l’islam, le corps féminin. Ce qu’on dérobe aux regards ne fait qu’attiser les regards. Le voile fixe l’attention et les énergies psychiques des hommes sur un spectacle qui par la logique des choses doit se révéler du plus grand intérêt. Impossible d’ignorer les regards insistants, accrocheurs, des hommes dans les pays musulmans. Le regard salace, le regard illicite, le regard aux aguets, le regard qui pénètre le voile. Et les filles réprimandées, car, malgré leur voile, leur corps dissimulé, elles ont attiré les regards illicites. »
Chahdortt Djavann, Bas les voiles !, Folio, 2003.
« Les femmes voilées en France ou dans d’autres pays démocratiques attirent les regards, attisent les regards. […] Enfin, celles que personne ne remarquait attirent l’attention avec le voile. Elles cachent ce que peut-être personne ne regarderait si elles ne le cachaient pas. Comme les prostituées qui dissimulent leur corps dans l’ombre des nuits pour tromper les clients, ces femmes voilées cachent leur corps pour qu’un mari, enfin, les choisisse les yeux fermés. »
Chahdortt Djavann, Bas les voiles !, Folio, 2003.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]