Le rôle des rayons cosmiques dans la création des noyaux de condensation est remis en question

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument [ modifier ]

Le rôle des rayons cosmiques dans la création des noyaux de condensation

Un noyau de condensation est une particule hygroscopique flottant dans la troposphère et sur laquelle la vapeur d'eau contenue dans l'air se déposera pour former une gouttelette. En effet, dans de l'air pur, où il n'y aurait aucune poussière ou ion, il faudrait atteindre une sursaturation de 500 % avant que la vapeur d'eau ne forme des gouttes à cause de la tension superficielle de l'eau. Ces aérosols, typiquement de l'ordre de 0,2 µm à quelques micromètres, favorisent donc la formation des nuages et des précipitations,, d'où l'acronyme parfois employé NCN pour noyau de condensation de nuage.

Source : Wikipédia
est discuté, en particulier dans les basses couches de l'atmosphère où les aérosols semblent jouer un rôle prédominant.

Citations

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débat parent