Le Rassemblement national n'est ni homophobe, ni antisémite ni sexiste

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument [ modifier ]

Un certain nombre de cadres du RN ont fait leur "coming out" et sont gays ; Marine Le Pen s'est abstenue de se rendre à La Manif pour Tous ; enfin, elle a multiplié les déclarations en soutien à la communauté juive notamment lors de diverses épreuves la frappant.

Citations [ modifier ]

« Ce "nettoyage de vitrine" suffit-il à expliquer à lui seul le fait que de plus en plus d'homosexuels se tournent vers le FN ? Plusieurs militants frontistes interrogés dans le cadre de notre enquête avancent un autre motif de ralliement : la peur suscitée par l'islam et son intolérance supposée à l'égard des homosexuels. "Je veux que nous n'ayons pas peur de s'aimer librement, même dans des zones actuelles de non-droit", explique Lucas. "J'ai vécu dans un immeuble social du 9-3 à Saint-Ouen, où j'ai vécu l'enfer en raison du racisme anti-gay", ajoute John. »
Auteur anonyme, « Le Front national est-il vraiment devenu "gay friendly" ? », France Tv info, 12/03/17.
« La candidate à l’élection présidentielle Marine Le Pen sera si elle est élue, "le plus grand défenseur de la communauté juive de France", a-t-elle affirmé lors d’une interview publiée jeudi dans le magazine israélien Makor Rishon, ajoutant par ailleurs que l’Etat d’Israël avait "le droit d’établir sa capitale où il le souhaite". (...) "J’ai toujours été très claire à ce propos, tout le monde sait que nous sommes en rupture avec mon père sur ce sujet, même si cela me peine, car il s’agit de mon père", a affirmé Marine Le Pen à Makor Rishon. »

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débat parent