Laboratoire du débat méthodique

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Le projet Wikidébats est géré par l'association « Le Laboratoire du débat méthodique », dont voici l'objet et les principes fondateurs.

Objet

Le Laboratoire du débat méthodique a pour objet de concevoir, chercher, mettre en œuvre et diffuser des méthodes de débats tendant à être neutres, exhaustifs, structurés, clairs, centrés sur des arguments et conformes à une certaine éthique de la discussion (au sens où ces termes sont définis dans les principes fondateurs).

Ces débats méthodiques pourront être expérimentés sur différents médias et dispositifs (en présentiel ou virtuels). L’encyclopédie en ligne Wikidébats est un projet qui concrétise les objectifs de l’association.

Principes fondateurs

L’association a pour principes fondateurs les cinq principes suivants :

1. Neutralité

L’association ne promeut pas une idéologie religieuse ou politique particulière, ni d’idées autres que celles contenues dans les cinq principes ici détaillés.

L’association n’émet pas de jugement de valeur sur les personnes et mouvements rencontrés, ainsi que sur les arguments et points de vue énoncés.

Les arguments rapportés doivent être rapportés dans leur version la plus forte, c’est-à-dire de façon à ne pas caricaturer, discréditer ou déformer négativement les idées défendues.

2. Exhaustivité des arguments

Pour chaque débat, question ou sujet considéré, l’association garantit l’expression de tous les arguments « pour » et « contre » existants, actuels et passés.

Tous les points de vue ont donc leur place, indépendamment de leur bien-fondé estimé ou de leur notoriété ; il ne peut y avoir d’autre censure que celle reposant sur le respect de la loi.

Sont ainsi acceptés les arguments minoritaires, jugés inexacts, extrémistes, immoraux ou antiscientifiques, tant qu’ils ne contreviennent pas à la loi.

Par ailleurs, par souci d’accessibilité, doivent être écartées les contributions hors-sujet.

En cas de litige, toute personne est apte à faire une réclamation auprès du Comité de veille éthique de l’association (défini à l’article 13 des statuts).

3. Des débats centrés sur des arguments

Les débats organisés par l’association ont vocation à être centrés sur des arguments. Doivent ainsi être préférés les débats d’idées, plutôt que les querelles de personnes ; les propos construisant une argumentation, plutôt que les discours jouant avant tout sur le spectacle et l’émotion.

Dans ce but, les arguments doivent, dans la mesure du possible, être étayés par des données qui les soutiennent : exemples, chiffres, témoignages, citations, références bibliographiques, etc.

Doivent être inclus dans les arguments d’un débat à la fois les arguments « pour » et « contre », mais également les arguments et contre-arguments à chacun d’eux ; et, idéalement, les arguments et contre-arguments à ces derniers, etc.

4. Structuration et clarté

Les formes de débats mises en œuvre par l’association visent à être les plus accessibles et méthodiques possibles. À l’inverse des forums de discussion, elles tâcheront d’éviter les redites. À la différence des débats télévisés, les arguments devront, si possible, être bien détachés les uns des autres et organisés selon un agencement qui facilite leur compréhension. Les échanges et retranscriptions devront être les plus synthétiques possibles (dans la mesure seulement où cela ne nuit pas à leur compréhension).

À cette fin de compréhension, devront être privilégiés les propos clairs, exprimés dans un style simple, non jargonnant.

5. Une éthique de la discussion

Les débats et discussions tenus dans le cadre des projets de l’association devront respecter une certaine éthique de la discussion, consistant à :

  • favoriser l’expression de tous ;
  • favoriser l’écoute bienveillante des différents arguments, y compris de ceux qui dérangent ;
  • écarter les attaques personnelles ;
  • s’efforcer de rester courtois et respectueux.

Nous soutenir