La terreur est intrinsèque au léninisme

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
pouce d'argument Cet argument est un argument POUR dans le débat Lénine est-il le précurseur de Staline ?
.
pouce d'argument Cet argument est une objection dans le débat Lénine est-il le précurseur de Staline ?
.
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est un sous-argument de Lénine a théorisé et revendiqué la terreur de masse
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Lénine a encouragé les actes de terreur
Lénine donnait personnellement les ordres
Lénine a fait l'éloge de la terreur
Lénine a théorisé la dictature
Lénine a justifié théoriquement la terreur
La terreur est intrinsèque au léninisme
La Première Guerre mondiale a brutalisé la pensée de Lénine
.
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est une objection à La terreur bolchévik a été dictée par les circonstances
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Lénine au pouvoir a eu plusieurs vies
La terreur est intrinsèque au léninisme
Tous les régimes communistes ont pratiqué la terreur
.

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations

« La légitimité de la terreur de masse n’est en tout cas nullement reliée par Lénine Iui-même à une sorte de mauvaise rencontre, à des circonstances exceptionnelles, mais il l’inscrit comme un mot d’ordre dans la logique même de la lutte des classes et de l’épuration. On peut sans doute comprendre, à partir de là, pourquoi des partis ou mouvements communistes placés dans des circonstances historiques et sociales très différentes ont, eux aussi, recouru au « terrorisme de masse » qui marque tout le court XXe siècle, qu’on pourrait faire commencer avec le Dimanche rouge de janvier 1905 et se terminer avec le massacre de la place Tienanmen. Le discours et l’appareil léninistes portaient en eux la terreur de masse et le système concentrationnaire, comme les nuées portent l’orage. »
Dominique Colas, « Lénine et la terreur de masse », Quand tombe la nuit, L'Âge d'Homme, Lausanne, 2001.

[ + Ajouter une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

Le dimanche rouge de janvier 1905 c'est la terreur du régime tsariste qui tire sur la foule pacifique venue demander du pain et la démocratie.

Page détaillée
Le dimanche rouge de janvier 1905 c'est la terreur du régime tsariste qui tire sur la foule pacifique venue demander du pain et la démocratie.
[ Modifier ]

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ + Ajouter une référence ]


Débat parent