La participation électronique augmente avec le temps

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est une objection à Le vote électronique a suscité un faible taux de participation dans les expériences menées
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. La participation électronique augmente avec le temps
.

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations

« Lorsque le « vote par internet » est possible, sa part parmi les votes émis n'a cessé de croître par rapport aux autres modalités de vote. Lors des élections législatives de 2012 et 2013, il a même été choisi par plus de la moitié des votants. Pour ces mêmes élections, le vote par correspondance sous forme papier s'effondrait à moins de 2 % des votants alors qu'il représentait pour les élections des conseillers à l'AFE en 2006 et 2009 plus de la moitié des votes émis. »
Alain Anziani, Antoine Lefèvre, « Rapport d'information sur le vote électronique », Sénat, 9 avril 2014.

« “Voter ne prend alors que quelques secondes : on insert sa carte dans un lecteur acheté pour quelques euros, on télécharge l’application de vote et on s’identifie à l’aide d’un code à quatre chiffres. L’électeur reçoit alors la liste des candidats et valide son choix à l’aide d’un second mot de passe”, explique Tarvi Martens, concepteur de ce mode de vote. [...] Les résultats sont sans appel : entre 2005 et 2015 [en Estonie], la part des suffrages via internet est passée de 2 à plus de 30,5 %. »
Mohamed Bouhjar, « L’e-Estonie, ce précurseur de “la démocratie électronique” », MAP Express, 13 octobre 2017.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]