La menace de procès en diffamation nuit à la diffusion de l'information

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument [ modifier ]

La menace de procès en diffamation constitue une épée de Damoclès qui favorise l'autocensure.

Citations [ modifier ]

« En vertu des lois actuelles contre la diffamation, [un individu] agit en violation de la loi dès lors qu’il a "l’intention de nuire", même si l’information diffusée est vraie. Or le caractère légal ou illégal d’une action devrait dépendre de sa nature objective et non de la raison d’agir de l’acteur. Si une action est objectivement non-agressive, elle doit être autorisée quelle que soit l’intention, bienveillante ou malveillante, qui la motive (cette dernière pouvant, par contre, être pertinente quant à la moralité de l’action). Sans parler de l’énorme difficulté pour le juge de découvrir les motifs subjectifs d’un individu. »
Murray Rothbard.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débats parents