La méthode Céline Alvarez est universelle

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
pouce d'argument Cet argument est un argument POUR dans le débat La méthode Céline Alvarez révolutionne-t-elle l'école maternelle ?
.

Présentation de l'argument

La méthode Céline Alvarez est une méthode sans idéologie/neutre/apolitique, donc universelle.

Citations

« Maria Montessori reconnaissait à la fin de sa vie qu’elle avait fait une grande erreur en acceptant que les éditeurs nomment ses travaux « Pédagogie Montessori ». Elle préférait « Pédagogie scientifique », plus universel, évolutif, et non dogmatique. »
Céline Alvarez, FémininBio, novembre 2016.
« La révolution de l’éducation – aussi bien à l’école qu’à la maison – ne se fera pas avec une autre nouvelle méthode, elle se fera lorsque nous appliquerons massivement ce que nous savons déjà dans nos cœurs. »
Céline Alvarez, FémininBio, novembre 2016.
« Dépasser l’idée de méthode, il est temps maintenant que les grandes lois fondamentales de développement humain rayonnent et soient respectées »
Céline Alvarez, FémininBio, novembre 2016.

[ + Ajouter une citation ]

Sous-arguments

[ + Ajouter un sous-argument ]

Objections

Il n'existe pas une méthode pédagogique universelle

Page détaillée
Il n'existe pas une méthode pédagogique universelle
[ Modifier ]
« Nous ne pourrons jamais affirmer une nature enfantine unique et donc nous devrons renoncer à l’universalité d’une méthode pédagogique. Les certitudes de Céline Alvarez ont oublié que la diversité sociale et culturelle des enfants nous contraignait à ne penser la pédagogie que dans la complexité, les incertitudes, le doute et la contradiction. [...] Céline Alvarez pense faire abstraction des inégalités sociales grâce à une pédagogie bienveillante. »
Paul Devin, Blog sur médiapart.

Les pédagogies apolitiques et non-idéologiques n’existent pas

Page détaillée
Les pédagogies apolitiques et non-idéologiques n’existent pas
[ Modifier ]
« Le pédagogue Célestin Freinet, anarcho-syndicaliste, y reprochait à Maria Montessori les prétentions apolitiques que lui autorisait la mise en avant de la dimension scientifique de son travail. Il ne se trompait pas. On dispose aujourd’hui d’un elettre de Maria Montessori à Mussolini qui, souhaitant maintenir ouverte son école, expliquait au Duce en quoi sa pédagogie était fascisto-compatible… »
Laurence De Cock, Revue du Crieur.

[ + Ajouter une objection ]

Références

[ + Ajouter une référence ]


Débat parent