La liberté d'expression totale est le paravent des populistes et des racistes

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument [ modifier ]

On constate que des personnes visant à exprimer des propos racistes, haineux ou choquants instrumentalisent le principe de la liberté d'expression totale. Ainsi, ils peuvent justifier la publication et la diffusion des écrits de Sade ou des propos négationnistes, voire de caricatures racistes. La liberté d'expression est alors prostituée aux plus bas penchants de l'être humain.

Citations [ modifier ]

« Aujourd’hui, la demande d’une liberté d’expression intégrale est la façade habituelle de la xénophobie, le thème commun de mouvements comme le Parti du Peuple danois, l’Intérêt flamand ou le parti de la Liberté en Autriche. […] Un précédent significatif vient à l’esprit : à l’époque de l’affaire Dreyfus, l’organe le plus virulent de l’antisémitisme, animé par Edouard Drumont, s’appelait, déjà, La libre parole… »
Tvzevan Todorov, La peur des barbares, p.218-219, Robert Laffont, 2008.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections [ modifier ]

Cela est historiquement faux

Page détaillée
La liberté d'expression totale n'est le paravent des populistes et des racistes
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
Les défenseurs de la liberté d'expression sont traditionnellement du côté de l'émancipation humaine :
  • À l'époque des Lumières, ce sont des philosophes tels que Voltaire ou Kant ;
  • Au dix-neuvième siècle, ce sont des libéraux, dans la lignée de John Stuart Mill ;
  • Au vingtième siècle, des libertaires comme Noam Chomsky ou Raoul Vaneigem.

Il ne faut pas laisser le monopole de la liberté d'expression aux populistes

Page détaillée
Il ne faut pas laisser le monopole de la liberté d'expression aux populistes
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
Le principe de la liberté d'expression est essentiel à un espace public démocratique. Il serait grave de laisser le monopole d'un principe aussi élevé à des mouvances xénophobes ou antidémocratiques.

La liberté d'expression est toujours potentiellement transgressive

Page détaillée
La liberté d'expression est toujours potentiellement transgressive
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
Chaque époque érige certains principes éthiques intouchables :
  • Au dix-huitième siècle, il s'agissait de principes religieux ;
  • Dans les années 1960, la morale accordait beaucoup d'importance aux bonnes mœurs ;
  • Aujourd'hui, il s'agit des principes liés à l'antiracisme et à la non-discrimination.
On ne peut donc pas défendre la liberté d'expression sans laisser la parole aux propos dérangeants de son époque – actuellement, les propos racistes, discriminants ou populistes. Sans possibilité de transgression, la liberté d'expression est illusoire.

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débats parents