La liberté d'expression doit être maximale

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
pouce d'argument Cet argument est un argument POUR dans le débat La liberté d'expression doit-elle être totale ?
.
pouce d'argument Cet argument est un argument CONTRE dans le débat La liberté d'expression doit-elle être limitée ?
.

Sommaire

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations

[ + Ajouter une citation ]

Sous-arguments

Pour faire émerger les opinions vraies

Page détaillée
La liberté d'expression doit être totale pour faire émerger les opinions vraies
[ Modifier ]
Censurer certaines opinions nuit à la recherche de la vérité. Des opinions censurées dans le passé, telles que l'héliocentrisme à l'époque de Galilée, se sont plus tard révélées exactes. À l'inverse, certaines opinions considérées vraies sont peut-être fausses et doivent être mises à l'épreuve, y compris face aux idées considérées immorales, irrationnelles, marginales ou farfelues. Ce n'est que par la discussion libre que l'on peut faire émerger les opinions les plus fiables.
« La liberté complète de contredire et de réfuter notre opinion est la condition qui permet de présumer sa vérité en vue d'agir : c'est là la seule façon rationnelle donnée à un être doué de facultés humaines de s'assurer qu'il est dans le vrai. »
John Stuart Mill, De la liberté de pensée et de discussion, Folio, 2008.
« La discussion publique des opinions est un moyen sur de faire éclore la vérité, et c'est peut-être le seul. »

Pour faire progresser la science et la recherche

Page détaillée
La liberté d'expression doit être totale pour faire progresser la science et la recherche
[ Modifier ]

Les scientifiques doivent pouvoir avancer les théories qui leur semblent vraies indépendamment des pressions économiques, politiques et religieuses. Quand l'Église a voulu régenter l'astronomie (affaire Galilée), quand le parti communiste en URSS a voulu s'aventurer sur le terrain de la biologie (affaire Lyssenko), la connaissance a reculé. La recherche théorique ne doit pas être soumise à des impératifs moraux ou politiques. La science est une enquête ouverte à toutes les hypothèses – y compris quand elles dérangent des vérités politiques, religieuses, etc., ou des pouvoirs traditionnels, des intérêts économiques et des préjugés bien admis dans une société donnée.

Pour laisser les arts et l'humour s'épanouir

Page détaillée
La liberté d'expression doit être totale pour laisser les arts et l'humour s'épanouir
[ Modifier ]
La censure rend les œuvres artistiques moins audacieuses. L'humour et l'art étant essentiels à l'équilibre de la vie et de la société, ils ne doivent pas être limités.
« Il n'y a pas de limites à l'humour, qui est au service de la liberté d'expression car, là où l'humour s'arrête, bien souvent, la place est laissée à la censure ou à l'autocensure. »
Cabu, L'Express, 4 avril 2012.

Pour laisser les individus libres de se réaliser

Page détaillée
La liberté d'expression doit être totale pour laisser les individus libres de se réaliser
[ Modifier ]

Être libre de s'exprimer sans aucune censure permet à l'individu d'explorer toutes ses possibilités intérieures : son imaginaire, ses fantasmes, ses rêves ou ses croyances. Cela permet alors de se connaitre, d'assumer sa personnalité, de se confronter aux autres et ainsi de se définir en tant que sujet.

Pour pouvoir dénoncer les abus

Page détaillée
La liberté d'expression doit être totale pour pouvoir dénoncer les abus
[ Modifier ]

La liberté d'expression doit être maximale afin de permettre la critique de tous les groupes, institutions ou personnes. Tout groupe, qu'il soit dominant ou dominé, reconnu ou marginal, est en effet susceptible d'avoir des comportements nuisibles ou dangereux. Ainsi, il est essentiel de pouvoir dénoncer les mensonges d'État ou des grandes entreprises, les dérives sectaires, les pratiques archaïques telles que l'excision, etc.

Pour ne pas favoriser l'hypocrisie et l'autocensure

Page détaillée
La liberté d'expression doit être totale pour ne pas favoriser l'hypocrisie et l'autocensure
[ Modifier ]
Dans les régimes autocratiques (royautés, dictatures, etc.), l'État réprime le moindre propos déviant. Les individus se surveillent les uns les autres et ne peuvent exprimer leurs sentiments ni leurs opinions réels. Dans un tel contexte, on ne peut s'exprimer sincèrement sans risquer des problèmes (amendes, procès, prisons, etc.). Or il existe un certain continuum entre les régimes les plus autoritaires et les démocraties contemporaines, qui répriment les propos choquants par des lois et instaurent un climat d'intimidation. Seule une liberté d'expression maximale permet aux individus de livrer leurs sentiments tels qu'ils sont.
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. »
Beaumarchais, Le mariage de Figaro, 1876.

[ + Ajouter un sous-argument ]

Objections

Il y a des opinions qui n'ont pas à être discutées

Page détaillée
Il y a des opinions qui n'ont pas à être discutées
[ Modifier ]

Les opinions absurdes (exemple donné par Freud : « Le centre de la terre est composé de confiture de fraises »), antiscientifiques (« La terre est plate », « L'univers a été créé en six jours »), ou qui ont montré leurs effets au travers de l'histoire (le racisme), doivent être éliminées de l'espace public. On n'a pas à les discuter, car cela serait mettre sur le même plan la raison et l'irrationnel.

Une liberté d'expression totale amène au n'importe quoi

Page détaillée
Une liberté d'expression totale amène au n'importe quoi
[ Modifier ]
Si l'on tolère tous les propos possibles, même les plus immoraux et les plus absurdes, on arrivera à soulever des discussions intolérables, comme "Est-il justifié de tuer tous les vieux et les handicapés ?". Personne ne peut défendre une liberté qui aboutirait à des débats aussi inhumains.
« La liberté d’expression a toujours eu des limites, vous le savez. Dans le cas inverse, on pourrait imaginer bien des choses intéressantes : « Faut-il assassiner les militants d’extrême droite ? », avec un militant anarchiste en débatteur. « Les chauves doivent-ils être castrés ? », « L’Etat islamique et la décapitation : pour ou contre ? », avec un bourreau comme invité. C’est la liberté d’expression, après tout, pas grave s’il appelle à tuer des civils, et puis en plus il a un contradicteur... Nous sommes donc d’accord, on ne peut pas tout dire. La question est de savoir où l’on place le curseur. »
Mathieu Cavada, « Eric Zemmour : de quelle liberté d’expression parle-t-on ? », Rue89, 22/12/2014.

L'espace public n'est pas un supermarché

Page détaillée
L'espace public n'est pas un supermarché
[ Modifier ]

Vouloir la liberté d'expression maximale, c'est vouloir appliquer une logique libérale sur un supermarché des idées, celles-ci étant considérées comme des marchandises. Or on voit les effets de l'ultralibéralisme en économie : la loi du plus fort et le chaos. Sur le net sévissent des opinions souvent fausses, qui prennent le dessus sur les opinions scientifiques par exemple. Il faut donc une régulation dans le champ des idées.

La liberté d'expression est optimale dans les démocraties occidentales

Page détaillée
La liberté d'expression est optimale dans les démocraties occidentales
[ Modifier ]

Dans nos régimes démocratiques, la presse est libre et les citoyens peuvent dire ce qu'ils veulent. L'État ne pratique pas de censure, contrairement aux pays autoritaires comme la Chine ou la Corée du Nord. Réclamer plus de liberté d'expression n'a pas de sens dans les pays démocratiques.

[ + Ajouter une objection ]

Références

[ + Ajouter une référence ]


Débats parents