La dédiabolisation du Rassemblement national ne pourra être effective que lorsque le RN renoncera à son héritage fasciste

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations [ modifier ]

« La dédiabolisation s'arrête, pour les dirigeants du FN, à la suppression de toute forme de négationnisme, de néonazisme ou d'antisémitisme. De fait, un tel processus ne peut être effectif tant que le FN n'aura pas modifié de manière substantielle son logiciel doctrinal, dont la préférence nationale, qui demeure un principe inconstitutionnel, reste l'élément central. C'est à cette condition, c'est-à-dire en renonçant à son héritage fasciste, que l'ancien parti d'extrême droite [italien], le MSI, est devenu, au terme d'un long processus de transformation, un parti de droite conservateur. »
Sylvain Crépon, Alexandre Dézé, Nonna Mayer, « Redécouvrir le Front national », Les faux-semblants du Front national, Presse de Sciences Po, Paris, 2015.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débat parent