La décosaquisation menée par Lénine préfigure les opérations de dékoulakisation sous Staline

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations [ modifier ]

« Par bien des aspects, les « opérations » de décosaquisation de 1920 préfiguraient les grandes « opérations » de dékoulakisation lancées dix ans plus tard : même conception d’une responsabilité collective, même processus de déportation par convois, mêmes problèmes d’intendance et de lieux d’accueil non préparés à recevoir les déportés, même idée d’exploiter les déportés en les soumettant au travail forcé. Les régions cosaques du Don et du Kouban payèrent un lourd tribut pour leur opposition aux bolcheviks. Selon les estimations les plus fiables, entre trois cents et cinq cent mille personnes furent tuées ou déportées en 1919-1920, sur une population totale qui n’excédait pas trois millions de personnes. »
Nicolas Werth, Le livre noir du communisme, Robert Laffont, Paris, 1997.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]