Léon Blum, lui-même, revendiqua l'expression au Congrès de Tours de 1920

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est un sous-argument de Le sens du mot « dictature » a changé
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Léon Blum, lui-même, revendiqua l'expression au Congrès de Tours de 1920
Aucune objection n'a été entrée.
.

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations [ modifier ]

« Veut-on une preuve courte et peu récusable qu'en 1920 encore l'expression dictature du prolétariat n'est nullement synonyme des horreurs que l'antiléniniste veut lui faire endosser ? Au Congrès de Tours, en décembre 1920, dans sa célèbre intervention contre l'adhesion du Parti Socialiste à l'Internationale léniniste, Léon Blum s'affirmait partisan de la dictature du prolétariat, tout en soulignant qu'il entendait par là la dictature de la classe et non d'un parti : "Nous en sommes si bien partisans, disait-il, que la notion et la théorie de la dictature du prolétariat ont été insérés par nous dans un programme qui était un programme électoral. Nous n'avons donc peur ni du mot, ni de la chose." N'est-ce pas pourtant à faire peur avec son spectre que s'emploie l'antiléninisme de ces manuels aujourd'hui en honneur ? »
Lucien Sève, Octobre 1917 Une lecture très critique de l'historiographie dominante. Suivi d'une choix de textes de Lénine, p.41-42, Editions sociales Les parallèles 1917+100, Paris, 2017.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]