Il y a des opinions qui n'ont pas à être discutées

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument [ modifier ]

Les opinions absurdes (exemple donné par Freud : « Le centre de la terre est composé de confiture de fraises »), antiscientifiques (« La terre est plate », « L'univers a été créé en six jours »), ou qui ont montré leurs effets au travers de l'histoire (le racisme), doivent être éliminées de l'espace public. On n'a pas à les discuter, car cela serait mettre sur le même plan la raison et l'irrationnel.

Citations

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections [ modifier ]

Il est irrationnel de refuser d'examiner des arguments

Page détaillée
Il est irrationnel de refuser d'examiner des arguments
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
Socrate débattait avec tous, y compris avec les sophistes et les immoralistes. Ce n'est qu'après avoir examiné une thèse qu'on peut affirmer qu'elle est fausse, et non à priori. Même Freud, pour souligner l'absurdité de la thèse "Le centre la terre est composé de confiture", évoque brièvement quelques arguments.

La vérité progresse en démêlant les sophismes

Page détaillée
La vérité progresse en démêlant les sophismes
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
L'erreur est féconde. C'est en identifiant en quoi un raisonnement est faux ou trompeur que l'on élimine peu à peu les distorsions dans notre compréhension du monde. Se confronter à des raisonnements fallacieux est donc un élément positif pour le progrès de la pensée.
« SOCRATE

Si Socrate revenait parmi nous incognito, on le reconnaîtrait à ce qu'il ne voudrait pour rien au monde discuter avec les créationnistes, les fascistes, les racistes.

§

Le plus prosaïque des traders est plus conséquent qu'un philosophe qui ne philosophe qu'aux heures de bureau.

§

Pierre : Je suis intolérant, et je ne tolère pas ces propos.

Paul : Je suis tolérant, mais ces propos sont intolérables.

§

On peut discuter de tout, mais pas avec n’importe qui. Que les n’importe qui lèvent la main !

§

Quand je flaire la mauvaise foi chez un contradicteur, je jubile car il me donne l’occasion de mettre à l’épreuve la cohérence logique de mes convictions les plus profondes.

§

- Offenser n’est pas débattre.

- Le débat n’est pas l’offense.

§

Vos propos m’ont choqué ; merci de m’avoir invité à penser. »
Emmanuel Juste-Duits, Didier Barbier, La logique de la bête, Éditions de l'Eclat, 2014.

Beaucoup d'opinions n'auraient alors pas à être discutées

Page détaillée
Beaucoup d'opinions n'auraient pas à être discutées si on ne doit pas discuter des opinions absurdes
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
Si l'on ne doit pas discuter des opinions absurdes ou nocives, de nombreuses opinions ne doivent alors pas être discutées. En effet, il n'y a jamais d'évidence partagée sur ce qui est absurde ou ne l'est pas. Même une opinion comme "La Terre est plate" a des défenseurs qui avancent des arguments. Ce qui est absurde pour les uns ne l'est pas forcément pour les autres. De plus, si l'on doit exclure du débat toutes les opinions immorales ou dangereuses, il faut étendre la liste à quasiment toutes les idéologies. Libéralisme, communisme et religions ont tous eu des effets dévastateurs au cours de l'Histoire.