Il n'y a pas de garantie que les logiciels libres promus pour le vote électronique soient ceux effectivement utilisés

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est une objection à Les machines à voter peuvent avoir un code source libre et ouvert
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Le contrôle informatique des machines à voter ne doit pas être réservé à des experts
Il n'y a pas de garantie que les logiciels libres promus pour le vote électronique soient ceux effectivement utilisés
Les solutions techniques aux problèmes posés par le vote électronique reviennent à faire compliqué quand on peut faire simple
.

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations

« Dans le cas du vote électronique, publier le code source, outre l'aspect quasiment philosophique (le fonctionnement d'une élection est public, le code source devrait l'être également) serait une tentative de s'assurer qu'il n'y a pas de fonctionnalité cachée dans le logiciel. Pas d'oeuf de Pâques, ni de cheat code, ni de backdoor... Hélas seulement une tentative, car comment garantir que la machine à voter devant vous le jour de l'élection contienne bien le logiciel publié ? »

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]