En décembre 1919 il cite pour sa défense Alphonse Aulard, historien jacobin et radical-socialiste, plus proche de Danton que de Robespierre

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument [ modifier ]

L'historien renommé de la Révolution française,Alphonse Aulard, admirateur de Danton écrivit une lettre de protestation contre l'interventionnisme de la France. Elle fut publiée dans l'Humanité du 26 octobre 1919. Lénine la récupère en considérant comme il l'a toujours fait que cette révolution française fut bourgeoise à l'égal de ses historiens admirateurs.

Citations [ modifier ]

« Aulard, l'historien français renommé, qui s'aligne sans réserve sur les positions bourgeoises, dit dans sa lettre ; "en tant que Français je suis l'ennemi des Bolcheviks, en tant que Français je suis partisan de la démocratie, il serait ridicule de me soupçonner du contraire ; mais quand je lis que la France invite l'Allemagne à participer au blocus de la Russie, quand je lis que la France fait cette proposition à l'Allemagne, je sens le rouge de la honte me monter au visage". »
Lénine, oeuvres de Lénine, tome 30, p.221, VIIème congrès des Soviets de Russie, 5-9 décembre 1919 (5 décembre 1919), Éditions sociales, Paris, 1964.
« Ce même historien Aulard qui a adressé une lettre à l'Humanité écrit, "J'ai appris l'histoire et je l'ai enseignée. Quand je lis que parmi les Bolcheviks il n'y a que des monstres, des croquemitaines, des épouvantails, je dis : on a dit la même chose de Robespierre et de Danton. Ce faisant, dit-il, je ne compare nullement avec ces grands hommes, les Russes d'aujourd'hui, absolument pas. Ils n'offrent pas la moindre ressemblance avec eux. Mais je dis en tant qu' historien il n'est pas possible de croire tous les bruits." Lorsqu'un historien bourgeois se met à parler de la sorte nous voyons que les mensonges qu'on répand sur notre compte commencent à se dissiper. Nous disons : la terreur nous a été imposée. »
Lénine, oeuvres de Lénine, tome 30, p.p. 226, VIIème cogrès des Soviets de Russie 5-9 décembre 1919 (5 décembre 1919), Éditions sociales, 1964.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments [ modifier ]

En octobre 1917 Lénine compare la prise du pouvoir au célèbre appel de Danton de 1792 à galvaniser les énergies par de l'audace

Page détaillée
En octobre 1917 Lénine compare la prise du pouvoir au célèbre appel de Danton de 1792 à galvaniser les énergies par de l'audace
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
« « Voici comment raisonnnait sur ces leçons, sur cette question le représentant et le fondateur de la tactique révolutionnaire prolétarienne, Karl Marx : (...) Il faut attaquer l'adversaire à l'improviste, alorss que ses troupes sont encore dispersées, il faut s'efforcer de remporter chaque jour de nouveaux succès même modestes ; il faut maintenir l'ascendant moral que vous aura valu le premier succès des insurgés ; il faut attirer les éléments hésitants qui suivent toujours le plus fort et se rangent toujours du côté le plus sûr ; il faut contraindre l'ennemi à la retraite avnat qu'il ait pu rassembler ses troupes contre vous ; bref agissez suivant les paroles de Danton, le plus grand maître jusqu'à ce jour de la tactique révolutionnaire : de l'audace, encore de l'audace et toujours de l'audace (la révolution et la contre-révolution en Allemagne, édition allemande de 1907 p. 118). » »
Lénine, Oeuvres de Lénine, tome 26, p.128 et 129, Les Bolcheviks garderont-ils le pouvoir ? postface 1er (14) octobre 1917, Editons Sociales, Paris, 1958.
Voir plus...
« « Marx résumait le bilan des leçons de toutes les révolutions en ce qui concerne l'insurrection armée, par les paroles du plus grand maître de la tactique révolutionnaire de l'histoire, Danton : De l'audace, encore de l'audace et toujours de l'audace. » Paris, 1958. »
Lénine, Oeuvres de Lénine, tome 26, p.183, Conseils d'un absent, 8(21) octobre 1917, Editions sociales,, Paris, 1958.

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]