Ces régimes communistes ne furent pas les seuls loin de là, alors même que deux d'entre eux ne l'ont pas pratiquée

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument [ modifier ]

En 1997 sur un plateau télévisé Stephane Courtois avaist insisté- pour sa crédibilité- sur l'existence de deux exceptions à la pratique de cette terreur : Cuba et le Nicaragua. Cependant il a toujours oublié les crimes du capitalisme et du libéralisme commis par Franco, Salazar-Caetano, les dictatures d'Amérique latine, les deux dictatures les plus terribles du monde de l'après-guerre : l'Indonésie de Suharto, l'Iran du Chah. Par ailleurs ce n'est pas sans stupeur qu'on lit dans "le livre noir du communisme "que le terrorisme en Algérie était celui du FNL, sous prétexte qu'il était soutenu par Moscou, et non celui de l'armée française démocratique qui massacrait, torturait par centaines de milliers des Algériens se battant pour leur dignité ou leur indépendance. Jean-Paul Sartre dasn les années 1950 1960 ne niait pas la Terreur pratiquée par les mouvements de libération aen Algérie ou au Viet-nam. Mais elle était imposée par des bombardements terroristes d'un pays envahisseur surpuissant

Citations [ modifier ]

« « Je refuse de mettre sur le même plan l'action d'un groupe de paysans pauvres traqués obligés de faire rêgner dans leurs rangs une discipline de fer, et celle d'une armée immense soutenue par un pays sur-industrialisé de 200 millions d'habitants. Et puis ce ne sont pas les Vietnamiens qui ont envahi l'Amérique et qui font pleuvoir un déluge de feu sur un peuple étranger. Pendant la guerre d'Algérie j'ai toujours refusé de mettre en parallèle le terrorisme à la bombe qui était la seule arme des Algériens et les actions et exactions d'une riche armée de 500. 000 hommes occupant tout le pays. C'est la même chose au Viet-nam. »
Jean_Paul Sartre, « Tribunal Russel, Le jugement de Stockholm », Situations, tome VIII, p.34-35, 30 novembre 1966, Gallimard, Paris, 1967.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]