C’est à l’Etat de gérer les aéroports parce que ce sont des infrastructures stratégiques

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher
pouce d'argument Cet argument est un argument CONTRE dans le débat Faut-il privatiser ADP ?
.
flèche vers le haut dans un cercle Cet argument est un sous-argument de C’est à l’Etat de gérer les aéroports
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
C’est à l’Etat de gérer les aéroports parce que ce sont des infrastructures stratégiques
C’est à l’Etat de gérer les aéroports parce que les orientations stratégiques doivent être contrôlées démocratiquement
C’est à l’Etat de gérer les aéroports parce qu’ADP est en situation de monopole sur la région parisienne
C’est à l’Etat de gérer les aéroports parce que la crise écologique oblige à sortir d’une logique concurrentielle
L'Etat n'a pas besoin d'être propriétaire des aéroports de Paris pour assurer un contrôle
Un État stratège est préférable à un État rentier
.

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

L’Etat conservera la propriété du sol

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

L’Etat conservera toutes ses activités régaliennes

Page détaillée
L’Etat conservera toutes ses activités régaliennes
[ Modifier ]
« Privatiser ADP, cela ne veut pas dire privatiser les frontières ni même l’infrastructure. Les fonctions de souveraineté seront intégralement préservées (contrôle des personnes, frontières, douanes ou trafic aérien). »
Olivia Grégoire, « Faut-il privatiser les aéroports de Paris (ADP) ? », Le Drenche, 13/06/2019.

L’Etat conservera un contrôle sur les tarifs

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]


Débat parent