889
U

Attribut:Résumé d'argument

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Pages utilisant la propriété « Résumé d'argument »

Afficher les 25 pages utilisant cette propriété.

Voir (25 précédentes | 25 suivantes) (20 | 50 | 100 | 250 | 500).

A
Admettre qu'il existe une vérité, ce n'est pas devenir intolérant +On peut très bien considérer qu'il y a une vérité, voire une vérité religieuse que l'on a pu découvrir, et respecter les autres. Dans ce cas, on voudra les convertir, certes, mais pas de force ; plutôt en cherchant à toucher leur cœur ou leur esprit. Au mieux, cette conviction de posséder la vérité devrait susciter le désir de rencontrer les autres croyants - tout aussi sûrs de posséder "la vérité" - pour organiser des Disputations - la confrontation méthodique des arguments en vue de déterminer qui a la vérité.  +
Arrêter de manger des animaux détruirait une partie des activités paysannes +Si on devenait végétariens, les élevages de porcs, de bovins, de poulets, de canards, devraient disparaître. Que deviendraient les producteurs ?  +
Arrêter l'élevage de certains animaux les ferait disparaitre +La sélection que l'Homme a exercé sur certaines espèces (vaches, moutons, etc) les a rendue dépendantes de celui-ci et inaptes à la survie à l'état sauvage. Sans protection ni soins, ceux-ci seraient décimés par les maladies, les prédateurs, voire le climat et tendraient à s'éteindre.  +
Aucun lien n'est prouvé entre la vaccination et l'autisme +La cohorte de [[#Vaccine (2016)|Vaccine (2016)]] fait actuellement consensus au sein de la communauté scientifique.  +, Même de grandes associations de soutien aux autistes (https://www.autismspeaks.org/science/science-news/new-meta-analysis-confirms-no-association-between-vaccines-and-autism) et des associations internationales indépendantes luttant contre Big Pharma (http://www.cochrane.org/CD004407/ARI_using-combined-vaccine-protection-children-against-measles-mumps-and-rubella) croient en l'absence de lien entre le ROR et l'autisme.  +
Aucune proposition de revenu de base ne permet de lutter contre la « pauvreté relative » +A un seuil de pauvreté fixé à 60% du revenu médian (définition retenue par l'organisme de statistiques de l'Union Européenne, <span class="smw-highlighter smwttinline logo-lien-Wikipedia" data-state="inline">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Eurostat Eurostat]<div class="smwttcontent"><p><b>Eurostat</b> est une direction générale de la Commission européenne chargée de l'information statistique à l'échelle communautaire. Elle a pour rôle de produire les statistiques officielles de l'Union européenne, principalement en collectant, harmonisant et agrégeant les données publiées par les instituts nationaux de statistiques des pays membres de l'Union européenne, des pays candidats à l'adhésion et des pays de l'Association européenne de libre-échange.</p> Source : [https://fr.wikipedia.org/wiki/Eurostat Wikipédia]</div></span>), le revenu de base doit être égal à au moins 1027 euros pour qu'aucun Français vivant seul ne puisse être considéré comme pauvre <span class="smw-highlighter" data-type="5" data-state="persistent" data-title="Information" title="Le salaire mensuel médian est en France en 2011 de 1712 euros net (voir les résultats de l'étude de l'INSEE : "Secteur privé et entreprises publiques"). 60% de ce revenu correspond alors à 1027 euros."><span class="smwtticon info"></span><div class="smwttcontent">Le salaire mensuel médian est en France en 2011 de 1712 euros net (voir les résultats de l'étude de l'INSEE : [https://www.insee.fr/fr/statistiques/1280904 "Secteur privé et entreprises publiques"]). 60% de ce revenu correspond alors à 1027 euros.</div></span>. A un seuil à 50% du revenu médian, le montant du revenu de base doit être de 856 euros, et à un seuil à 40% il doit être de 685 euros. Or un revenu de base établi pour une personne adulte vivant seule à 400 euros pour Yoland Bresson <span class="smw-highlighter" data-type="5" data-state="persistent" data-title="Information" title="Voir "Sauver la paix en Europe", lettre de liaison n°71 de l'Association pour l'Instauration d'un Revenu d'Existence (AIRE)."><span class="smwtticon info"></span><div class="smwttcontent">Voir [http://www.revenudexistence.org/doc/lettres/aire71.pdf "Sauver la paix en Europe"], lettre de liaison n°71 de l'Association pour l'Instauration d'un Revenu d'Existence (AIRE).</div></span>, à 450 euros pour le ''think tank'' libéral Génération libre <span class="smw-highlighter" data-type="5" data-state="persistent" data-title="Information" title="Gaspard Koenig, Marc de Basquiat, LIBER, un revenu de liberté pour tous, Génération libre. A télécharger sur : http://www.impotnegatif.com/."><span class="smwtticon info"></span><div class="smwttcontent">Gaspard Koenig, Marc de Basquiat, ''LIBER, un revenu de liberté pour tous'', Génération libre. A télécharger sur : http://www.impotnegatif.com/.</div></span>, à 750 euros pour Jacques Marseille <span class="smw-highlighter" data-type="5" data-state="persistent" data-title="Information" title="Jacques Marseille, ''L'argent des Français'', chap. 32, Éditions Perrin, 2009."><span class="smwtticon info"></span><div class="smwttcontent">Jacques Marseille, ''L'argent des Français'', chap. 32, Éditions Perrin, 2009.</div></span> et Baptiste Mylondo <span class="smw-highlighter" data-type="5" data-state="persistent" data-title="Information" title="Baptiste Mylondo, Un revenu pour tous ! Précis d'utopie réaliste, Éditions Utopia, 2010. A télécharger sur : http://www.liege.mpoc.be/livres/Mylondo-Baptiste_Un-revenu-pour-tous_106p.pdf."><span class="smwtticon info"></span><div class="smwttcontent">Baptiste Mylondo, ''Un revenu pour tous ! Précis d'utopie réaliste'', Éditions Utopia, 2010. A télécharger sur : http://www.liege.mpoc.be/livres/Mylondo-Baptiste_Un-revenu-pour-tous_106p.pdf.</div></span>, à 800 euros pour Christine Boutin <span class="smw-highlighter" data-type="5" data-state="persistent" data-title="Information" title="Annoncé sur France Culture dans l'émission "Du grain à moudre" intitulée "Toute existence mérite-t-elle salaire ?". Il est à noter que la candidate du Parti chrétien-démocrate a revu son "dividende universel" à la hausse, passant de 200 euros par enfant et 400 euros par adulte à 400 euros par enfant et 800 euros par adulte."><span class="smwtticon info"></span><div class="smwttcontent">Annoncé sur France Culture dans l'émission "Du grain à moudre" intitulée [http://www.franceculture.fr/emission-du-grain-a-moudre-toute-existence-merite-t-elle-salaire-2013-12-11 "Toute existence mérite-t-elle salaire ?"]. Il est à noter que la candidate du Parti chrétien-démocrate a revu son "dividende universel" à la hausse, passant de 200 euros par enfant et 400 euros par adulte à 400 euros par enfant et 800 euros par adulte.</div></span> ou à 850 euros pour Dominique de Villepin <span class="smw-highlighter" data-type="5" data-state="persistent" data-title="Information" title="Voir http://www.republiquesolidaire.fr/7913-le-projet-citoyen/. Il est à noter qu'à l'inverse de Christine Boutin, Dominique de Villepin a revu son "revenu citoyen" à la baisse, passant de 850 euros à un montant situé "autour de 500 à 550 euros". Voir http://www.lexpress.fr/actualite/politique/villepin-solde-son-revenu-citoyen-de-300-euros_1069389.html."><span class="smwtticon info"></span><div class="smwttcontent">Voir http://www.republiquesolidaire.fr/7913-le-projet-citoyen/. Il est à noter qu'à l'inverse de Christine Boutin, Dominique de Villepin a revu son "revenu citoyen" à la baisse, passant de 850 euros à un montant situé "autour de 500 à 550 euros". Voir http://www.lexpress.fr/actualite/politique/villepin-solde-son-revenu-citoyen-de-300-euros_1069389.html.</div></span>, ne permet pas de faire baisser le nombre de personnes vivant en-dessous du seuil de pauvreté, même si l'on définit ce dernier à 50% du revenu médian (alors que le seuil considéré comme pertinent par Eurostat est le seuil à 60%). Le revenu de base permet de lutter contre la pauvreté absolue (celle que l'on mesure dans les pays du tiers-monde) mais peu contre la pauvreté relative (celle mesurée dans les pays développés).  +
Aucune étude ne prouve de liens entre ces maladies et les vaccins +Certains de ces liens sont seulement "démontrées" dans des études qui se sont révélées frauduleuses ou biaisées. Le lien entre le ROR et l'autisme n'est démontrée que par Andrew Wakefield, mais son étude n'a pas pu être répliquée et a même été reconnue comme étant frauduleuse.  +
B
Beaucoup d'opinions n'auraient pas à être discutées si on ne doit pas discuter des opinions absurdes +Si l'on ne doit pas discuter des opinions absurdes ou nocives, de nombreuses opinions ne doivent alors pas être discutées. En effet, il n'y a jamais d'évidence partagée sur ce qui est absurde ou ne l'est pas. Même une opinion comme "La Terre est plate" a des défenseurs qui avancent des arguments. Ce qui est absurde pour les uns ne l'est pas forcément pour les autres. De plus, si l'on doit exclure du débat toutes les opinions immorales ou dangereuses, il faut étendre la liste à quasiment toutes les idéologies. Libéralisme, communisme et religions ont tous eu des effets dévastateurs au cours de l'Histoire.  +
Beaucoup de personnes ne sont pas inscrites sur les listes électorales en France +Exclusion de fait des personnes non inscrites sur les listes électorales (15 % du corps électoral), souvent les plus pauvres.  +
C
C'est par la contrainte que les personnalités se développent +L'individu n'a pas besoin d'une liberté d'expression totale pour exister. Au contraire, c'est la censure qui l'oblige à refréner ses pulsions, ses désirs et à se structurer. Plus la société établit des contraintes, plus l'individu est amené à développer sa personnalité propre. Ainsi, les régimes totalitaires ou carcéraux ont forgé des personnalités hors du commun telles que le dissident soviétique <span class="smw-highlighter smwttinline logo-lien-Wikipedia" data-state="inline">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_Soljenitsyne Alexandre Soljenitsyne]<div class="smwttcontent"><p><b>Alexandre Issaïevitch Soljenitsyne</b>, parfois en français <b>Soljénitsyne</b> (en russe : <span lang="ru">Александр Исаевич Солженицын</span>, ISO 9 : <span lang="ru-latn"><i>Aleksandr Isajevič Solženicyn</i></span>), né le <span data-sort-value="1918-12-11">28 novembre 1918</span> (<time class="nowrap date-lien" datetime="1918-12-11" data-sort-value="1918-12-11">11 décembre 1918</time> dans le calendrier grégorien) à Kislovodsk et mort le <time class="nowrap date-lien" datetime="2008-08-03" data-sort-value="2008-08-03">3 août 2008</time> à Moscou, est un écrivain russe et dissident soviétique. </p><p>Cet enfant d'une famille modeste fait de brillantes études. Grandissant sous le régime communiste, il adhère à son idéologie.</p> Source : [https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_Soljenitsyne Wikipédia]</div></span>, le Résistant français <span class="smw-highlighter smwttinline logo-lien-Wikipedia" data-state="inline">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Lusseyran Jacques Lusseyran]<div class="smwttcontent"><p><b>Jacques Lusseyran</b>, né le <time class="nowrap date-lien" datetime="1924-09-19" data-sort-value="1924-09-19">19 septembre 1924</time> à Paris et mort le <time class="nowrap date-lien" datetime="1971-07-27" data-sort-value="1971-07-27">27 juillet 1971</time> à Saint-Géréon (Loire-Atlantique), aveugle depuis l'âge de 8 ans, est un résistant français, responsable au sein des mouvements Volontaires de la Liberté puis Défense de la France, déporté à Buchenwald en 1944-1945, par la suite professeur de littérature et de philosophie aux États-Unis.</p> Source : [https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Lusseyran Wikipédia]</div></span> ou l'ancienne déportée <span class="smw-highlighter smwttinline logo-lien-Wikipedia" data-state="inline">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Simone_Veil Simone Veil]<div class="smwttcontent"><p class="mw-empty-elt"> </p> <p class="mw-empty-elt"> </p> <p><b>Simone Veil</b> <span title="Alphabet phonétique international">[<span title="[s] en français « s » dans « sa » ; ailleurs avec la langue un peu plus en arrière. En basque, « s » dans « euskara ».">s</span><span title="[i] « i » dans « si ».">i</span><span title="[m] « m » dans « mou ».">m</span><span title="[ɔ] « o » dans « sort ».">ɔ</span><span title="[n] en français « n » dans « nous » ; ailleurs avec la langue un peu plus en arrière.">n</span> <span title="[v] « v » dans « vous ».">v</span><span title="[ɛ] « è » dans « mère ».">ɛ</span><span title="[j] « y » dans « payer », « ill » dans « Versailles ».">j</span>]</span> , née <b>Jacob</b> le <time class="nowrap date-lien bday" datetime="1927-07-13" data-sort-value="1927-07-13">13 juillet 1927</time> à Nice et morte le <time class="nowrap date-lien dday" datetime="2017-06-30" data-sort-value="2017-06-30">30 juin 2017</time> à Paris, est une magistrate et une femme d'État française. </p><p>Née dans une famille juive aux origines lorraines (Bionville-sur-Nied), elle est déportée à Auschwitz à l'âge de 16 ans, durant la Shoah, où elle perd son père, son frère et sa mère.</p> Source : [https://fr.wikipedia.org/wiki/Simone_Veil Wikipédia]</div></span>.  +
C'est une déformation chrétienne de ramener les autres voies à l'amour +La compassion du bouddhisme est-elle la même chose que l'amour fraternel chrétien ou l'éthique juive ? Et même s'il s'agissait de la même qualité, est-ce l'essence de toutes les religions ? N'est-ce pas une façon tronquée et surtout influencée par le christianisme de voir les autres voies spirituelles, qui prônent d'abord la libération (hindouisme) ou l'obéissance à la Loi ?  +
Ce n'est pas l'agriculture urbaine des Murs à pêches qui va pouvoir nourrir les Montreuillois +Trop chère, de faible rendement, l'agriculture urbaine n'a pas les moyens de répondre au défi alimentaire de nourrir les habitants de Montreuil et des alentours. Pour ce qui est de la consommation, les AMAP restent la plupart du temps l'apanage d'une minorité... qui peut se le permettre.  +
Ce n'est pas parce que le végétarisme est une préoccupation de bobos qu'il faut l'écarter +Est-ce vraiment un argument contre la proposition ou une manifestation de votre refus de considérer tous les possibles avantages d'un changement ? Les avantages sont économiques,écologique,démographiques (population croissante plus facile à nourrir avec une alimentation majoritairement végétale, sans nécessairement arrêter totalement les produits animaux), moraux (pour se donner bonne conscience). Il y a des inconvénients, je vous le concède, à l'alimentation végétale (cf "CONTRE"), mais on ne peut pas refuser de progresser dans un domaine parce que "c'est une préoccupation de bobos".  +
Ce n'est pas parce que manger des animaux est la norme dans la nature que cela est bon +Ce n'est pas parce qu'un comportement est normal qu'il est le meilleur, ou même bon. Le meurtre est la norme dans la nature ; tueriez-vous votre supérieur pour prendre sa place dans la meute ? Ce qui se fait dans la nature ne donne aucune légitimité à nos actions, car il n'y a pas de légitimité dans la nature.  +
Ce ne sont pas les idées qui déterminent les comportements +Ce n'est pas parce qu'ils sont exposés à des messages violents que certains passent à l'acte, mais parce qu'ils sont soumis à certaines conditions psychologiques, sociales ou économiques. Interdire des discours, c'est oublier l'essentiel, qui consiste à favoriser une vie meilleure, améliorer les conditions économiques, l'égalité entre citoyens, etc.  +
Ce qui est dangereux n'est pas la pensée mais l'expression publique des pensées +Si les gens ont des pensées dangereuses, mais qu'ils ne peuvent pas les exprimer, alors ces pensées resteront silencieuses et n'aboutiront à aucune action. En ce sens, que les gens pensent ce qu'ils veulent n'est pas problématique. En revanche, s'ils communiquent leurs pensées par des discours qui mobilisent les foules, cela peut avoir des effets dévastateurs. Ce qui est important, donc, est de limiter l'expression, et non les pensées.  +
Certaines espèces animales sont invasives +Certaines espèces animales à l'image du lapin en Australie ou de l’érismature rousse en Europe ont été introduites accidentellement sur un territoire qui n'est pas originellement le leur. Celles-ci, classées espèces exotiques envahissantes, détruisent l'environnement et altère la biodiversité où elles se trouvent. Une consommation règlementée de celles-ci peut participer ainsi à la protection et à la survie des espèces animales indigènes.  +
Certaines idéologies causent des comportements violents +Tous les exclus et les déséquilibrés ne sombrent pas dans la violence. Les idéologies populistes, extrémistes ou qualifiées de haineuses canalisent certains malaises et ressentiments. Elles cristallisent ce qui est diffus et donnent une forme violente à des difficultés qui ne s'exprimeraient pas de cette façon sans elles. "Un raciste se trompe de colère". D'autre part, certaines personnes adhèrent en toute conscience à des idéologies violentes ou qualifiées de "haineuses". C'est un cliché de mettre sur le dos du déséquilibre psychologique ou de l'exclusion l'adhésion réfléchie à une idéologie contraire aux valeurs des démocraties libérales.  +
Certaines minorités ont un pouvoir démesuré +La loi protège le faible contre le fort. Mais qui est minoritaire et doit être protégé par la loi ? Par le jeu de rapports de force politiques ou médiatiques, certaines minorités ont acquis une certaine position de pouvoir (associations LGBT, antiracistes, féministes, etc.). Par un étrange retour de balancier de l'histoire, c'est elles qui maintenant sanctionnent ceux qui s'opposent à leurs conceptions et à leur vision du monde. Ce qui était toléré naguère tombe sous le coup de nouvelles lois, car ces minorités ou leurs représentants sont devenus des groupes puissants et dominants. Ils ne peuvent plus endosser le rôle de faibles victimes à protéger - alors qu'ils ont investi le pouvoir médiatique et institutionnel ! Il faut donc protéger ceux qui les contestent, car ce sont leurs discours qui sont devenus minoritaires.  +
Certaines religions imposent des mutilations du sexe +excision, circoncision  +
Chacun doit accepter d'être choqué dans une société plurielle +C'est la condition même du multiculturalisme et de la société ouverte que de comporter des groupes aux valeurs opposées et antagonistes. Dans une société homogène, par exemple catholique ou musulmane, il n'y aura pas en principe de propos publics antireligieux ; en revanche, si la société est multiculturelle, il y aura à la fois des propos pour et contre les religions, des sectes de toutes sortes, des partisans de tous les dieux. On ne peut pas à la fois exalter la société multiculturelle et vouloir les "avantages" de la société homogène de jadis, où personne n'était choqué car les gens partageaient les mêmes valeurs et croyances fondamentales.  +
Chacun doit faire preuve de tolérance +Plutôt que de poser toujours plus de limites à la liberté d'expression, mieux vaut développer la tolérance. Celle-ci implique que toutes les opinions et toutes les formes d'expression doivent être considérées comme légitimes si on veut vivre dans une société ouverte. Chacun y sera choqué, pourra se considérer offensé et devra assumer qu'il existe des opinions inadmissibles pour lui.  +
Chacun doit prendre sur soi face aux injures +Si la loi doit commencer à régir toutes les interactions humaines et régler tous les litiges, comme les injures, on met le doigt dans un engrenage où tous et toutes seront perdants. Il faudra un avocat pour réguler chaque conflit.  +
Chaque religion reflète un rapport spécifique à l'Absolu +L'Infini dépasse de toutes parts l'humain. Celui-ci perçoit l'Absolu sous un rapport exclusif. Fritjof Schuon insiste tout au long de son oeuvre sur une sorte d'exclusivité de chaque grande tradition, l'opposition des nombreuses révélations s'avère inévitable.  +
D
D'autres revendications sont à préférer à celle d'un revenu de base +D'autres mesures permettraient de réaliser une partie ou l'ensemble des choses permises par un revenu de base, sans en présenter les inconvénients. * Fondé sur un droit à l'emploi, le salaire à vie serait financé par le travail de tous, et préparerait une sortie du capitalisme. * L'extension des droits sociaux (droits à la santé, à l'éducation, au logement, etc.), sous forme de services publics gratuits pour tous, améliorerait considérablement les conditions de vie de l'ensemble de la population. * Une réduction massive du temps de travail, réparti entre tous, alliée à une interdiction des licenciements, métamorphoseraient notre rapport au travail, qui serait ainsi libéré à de nombreux égards.  +
De nombreux milliardaires se trouvent au pouvoir + * Silvio Berlusconi en Italie * Sebastián Piñera au Chili * 18 millionnaires sur 23 membres du gouvernement de Cameron en 2010   +