Les trappes à inactivité ne représentent qu'une proportion minime de chômeurs

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Ces « trappes à inactivité » ne représentent qu'une proportion minime de chômeurs. L'intérêt économique ne guide pas les personnes en situation de chômage, qui recherchent aussi la reconnaissance sociale apportée par un emploi. Selon une étude [à préciser], un tiers des bénéficiaires de l'assurance chômage qui reprennent un emploi n'y ont pas un intérêt économiquement parlant.

Débats connexes

Faut-il instaurer un revenu de base ?